jeudi 29 septembre 2022

Le Dynamo de Kiev à la poursuite de son glorieux passé européen

Bayern Munich - Dynamo Kiev (21h)

À lire

De retour en phase de groupe de Ligue des Champions la saison dernière, le Dynamo Kiev compte sur son centre de formation et sur son recrutement 100% championnat ukrainien pour confirmer son renouveau.

Après une troisième place en phase de groupe de Ligue des Champions pour son retour dans la compétition la saison dernière (avant une élimination en huitième de finale en Ligue Europa), le Dynamo Kiev n’a pas d’autre objectif que de se qualifier pour les huitièmes de finale cette année.

Emmené par l’entraîneur le plus âgé de l’histoire de la Ligue des Champions, le roumain Mircea Lucescu, ses 76 ans, sa grande expérience et sa science du jeu, Kiev aligne un effectif assez jeune et s’appuie surtout sur des joueurs du centre de formation.

Viktor Tsygankov (22 ans) est un des meilleurs représentants de la nouvelle génération, qui enchaîne les bonnes prestations en club ou en sélections.

La saison dernière il a inscrit 12 buts et délivré 8 passes décisives en 20 matchs de championnat pour finir meilleur buteur du club et meilleur passeur de première division ukrainienne.

Le Dynamo de Kiev, surprise du groupe du Barça ?

Autre livreur d’offrandes, le jeune Vitaliy Buyalskyi qui a distribué 9 passes décisives toutes compétitions confondues et réussi un très bon début de saison avec quatre buts et une passe en cinq matchs de championnat.

Fort d’un exercice sans embûche avec seulement une seule défaite face au rival de toujours le Shakhtar Donetsk (lui aussi qualifié en Ligue des Champions) et surtout en accumulant les victoires à l’extérieur en prenant 37 points sur les 39 possibles.

Kiev fut aussi la meilleure attaque et le meilleure défense du championnat, effaçant la concurrence nationale en remportant également la coupe d’Ukraine pour la deuxième fois consécutive et ainsi égaliser le record du nombre de victoires dans la compétition (15).

Au niveau des transferts, Eric Ramirez (Dunajska Streda en Slovaquie) a rejoint l’effectif pour 1,75 M€. Agé de 22 ans l’avant-centre vénézuélien a inscrit 17 buts la saison dernière dans son ancien club. Une référence à confirmer au plus haut niveau.

L’entraîneur le plus âgé de l’histoire de la C1…

Ce renard des surfaces va être un énorme atout sur les coups de pied arrêtés grâce à la qualité de son jeu de tête et à sa taille (1m90). Aucune vente sèche ne s’est produite lors de ce mercato, les seuls départs étant ceux des jeunes du centre de formation qui partent en prêts pour gagner en temps de jeu et en expérience.

Le groupe professionnel reste donc globalement le même que la saison passée, les automatismes sont donc déjà là. Ce ne sera pas un luxe…

Initialement dans le chapeau 4, le Dynamo se retrouve dans un groupe E difficile composé du Bayern Munich, du FC Barcelone, et de Benfica.

La route est semée d’obstacles qui ne devrait pas mener les joueurs de Lucescu ailleurs, au mieux, qu’en Ligue Europa. A moins d’un improbable exploit qui ranimerait pour le coup la légende d’un club qui a aussi régné sur le football européen dans les années 70-80. A l’époque où, à 40 ans, Lucescu entraînait encore la Roumanie…

Après une entame compliquée face à Benfica à domicile (0-0), c’est un énorme défi qui attend les Ukrainiens ce soir à Munich.

Nathan Rayaume

Retrouvez le numéro spécial du Sport sur les Coupes d’Europe, en vente ici, ou chez votre marchand de journaux.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi