mardi 21 mai 2024

Le FC Nantes, en plein doute, peut craindre le pire…

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Déjà orphelin de Randal Kolo Muani, le FC Nantes devrait perdre Ludovic Blas (en partance pour Lille) et n’est pas certain de conserver Alban Lafont. De quoi inquiéter sérieusement les supporters des Canaris.

Dans cinq jours, le FC Nantes sera au stade Raymond Kopa pour défier Angers. Là même où tout a commencé pour Antoine Kombouaré. Il y a un peu moins d’un an et demi, c’est à Raymond Kopa que l’entraîneur Kanak a dirigé le FC Nantes pour la première fois.

Alban Lafont et ses coéquipiers, alors en très mauvaise posture, tout en bas du classement(ils étaient 18èmes), s’étaient imposés 3-1. Une succès prometteur, et surtout motivant pour les Canaris qui s’en étaient sortis de justesse, au terme d’une saison très compliquée.

Kombouaré a toujours gagné avec Nantes à Angers, mais…

En fait, Antoine Kombouaré n’a encore jamais perdu à Angers sur le banc du FC Nantes. En septembre dernier, les Nantais se sont imposés 4-1 sur la pelouse du SCO.

Le problème, c’est que sur les 7 buts nantais inscrits lors de ces deux succès, Ludovic Blas (2 buts, 2 passes décisives et un pénalty provoqué) et Randal Kolo Muani (1 but) ont été décisifs. Le second est déjà loin, et rien ne dit que le premier sera encore là dimanche.

Que vaut le FC Nantes sans Ludovic Blas ?

Alors que Evann Guessan et Mostafa Mohamed ont besoin de temps pour être performants, on ne sent pas les Canaris parvenir à rester au niveau qui leur a permis de remporter la Coupe de France et de terminer 9ème du précédent exercice, sans leurs deux meilleurs joueurs. Surtout que, jusqu’au dernier moment, Alban Lafont ou Moses Simon peuvent quitter la Loire Atlantique.

Dès la reprise, Franck Kita a été clair : « On sera ravi s’ils restent, mais si il y a des offres très intéressantes, on sera amené à y réfléchir », avait expliqué le directeur général délégué des Canaris, à propos de ces trois joueurs.

Certes, le FC Nantes a pris Moussa Sissoko et espère conclure avec le Bordelais Hwang Ui-Jo, mais, sur ce qu’on a vu dimanche lors du Trophée des Champions, ça risque de ne pas suffire pour tenir la route en Ligue Europa, qui commence dans à peine plus d’un mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi