jeudi 25 avril 2024

Le Journal de Roland : le roi Nadal chute face à Djokovic

À lire

Tout le monde attendait ces demi-finales de Roland-Garros, et en particulier celle de Rafael Nadal. Le maître incontesté des lieux, 13 fois vainqueur, affrontait Novak Djokovic. Et surprise, c’est le n°1 mondial qui s’impose, dans le plus beau match de la quinzaine, au bout de la nuit, avec le public.

Djokovic dans l’histoire

Novak Djokovic n’avait pas les chiffres avec lui. Quand Nadal était en demi-finales de Roland-Garros, jamais il ne s’était incliné. 13 demi-finales, 13 victoires. Rafael Nadal, c’est désormais 3 défaites depuis 2005, année de sa première participation. Et dans ces 3 défaites, il y a 2 fois Novak Djokovic. C’est dire la puissance de la victoire du Serbe.

Ce match est entré dans la légende. Pas uniquement celle de Roland-Garros, mais aussi celle du tennis. Voire deux des meilleurs joueurs de l’histoire s’affronter dans un tel tennis, à 35 et 34 ans, a été un délice. Quand on voit la réaction de certains joueurs professionnels, on se rend compte de la symphonie de tennis à laquelle nous avons assisté.

« Est-ce que nous, joueurs de tennis, pratiquons le même sport qu’eux deux ? »

Nous avons assisté à un match de légende, de par son intensité, de par son histoire. Après un premier set dominé par Rafael Nadal (6-3) en quasiment une heure de jeu, tout le monde a compris. Le match allait être long. Au cours de ce premier set, Novak Djokovic a parfois paru absent. Il s’est réveillé dans la 2e manche, l’emportant à son tour 6-3.

Le 3e set, un régal pour les yeux

Le 3e set a sans doute été l’un des plus beaux sets de l’histoire du tennis. 97 minutes de jeu, un Djokovic qui mène 5-3, qui est rattrapé par Nadal 5-5, puis est mené 6-5 avec deux balles de set à défendre. La suite appartient à l’histoire, un tie-break où aucun n’a laissé de terrain. Remporté 7 points à 4 par Novak Djokovic, c’est sans doute là que le break s’est fait. Jamais Rafael Nadal n’avait été mené 2 sets à 1 à Roland-Garros. Novak Djokovic l’a fait. Et malgré un break de l’Espagnol dès le premier jeu du 4e set, on a vite senti qu’il lui manquait des forces, alors que son adversaire survolait cette 4e manche. Score final : 3-6, 6-3, 7-6, 6-2.

Auteur de 55 fautes directes, le roi de Roland s’incline pour la première fois en demi-finales. Bravo Novak ! Et merci à l’organisation de Roland-Garros, qui a permis au public de rester après le couvre-feu. Une fin de match telle que celui-ci sans public aurait eu une toute autre saveur…

Tsitsipas première finale à Roland

L’affrontement Nadal-Djokovic a bien évidemment été le point central de cette journée, mais il y avait un autre match plus tôt dans la journée. Stefanos Tsitsipas faisait face à Alexander Zverev. Amorphe lors des deux premiers sets (6-3, 6-3), l’Allemand a su se réveiller en début de 3e manche, enchaînant les coups gagnants et réduisant son nombre de fautes directes. S’appuyant sur un service très puissant (209 km/h de moyenne en 1e balle), Zverev a su renverser le match, remportant les 3e et 4e set. A l’entame du 5e set, les corps ont commencé à flancher, et c’est Tsitsipas qui s’impose, après 3h37 d’un long combat. En difficulté pour gagner des points sur 2e service (1/8 dans le 5e set), Alexander Zverev se sera bien battu, mais battu par plus fort que lui. Stefanos Tsitsipas est donc en finale, une première pour lui. Score final : 6-3, 6-3, 4-6, 4-6, 6-3.

Retrouvez toute l’info du tennis dans le magazine Tennis Revue, en vente ici ou chez votre marchand de journaux

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi