mercredi 29 mai 2024

LE JOURNAL DU CLASSICO : Sampaoli encense Mbappé, Pochettino en appelle aux supporters

PSG - OM (dimanche, 20h45)

À lire

Révélations, infos, déclarations… Chaque jour jusqu’au match (dimanche 17 à 20h45), Le Quotidien du Sport vous donne toutes les infos sur le classico.

En conférence de presse cette après-midi, Jorge Sampaoli a encensé Kylian Mbappé. Il est vrai qu’un certain 30 juin 2018, le buteur du PSG avait largement participé à la victoire des Bleus contre l’Argentine (entrainée à l’époque par le coach de l’OM). « J’ai eu la possibilité d’affronter Kylian Mbappé au Mondial et ici, quand Paris est venu. Et à chaque fois, il fait la différence : dans l’espace, balle au pied, dans sa finition » a expliqué Jorge Sampaoil. « Avec les joueurs qu’il a autour de lui, il est presque inarrêtable. On doit être une grande équipe collective, parce qu’individuellement, il est largement au-dessus ».

Mauricio Pochettino : « Nous sommes plus forts avec les supporters ».

En conférence de presse, Mauricio Pochettino a demandé le soutien des supporters. « Nous sommes plus forts avec les supporters, ils nous donnent une force supplémentaire. On sait qu’on est plus fort quand ils sont de notre côté. J’aimerais que, pendant les matches, ils soutiennent l’équipe et laissent les divergences pour avant ou après le match ». 

Keylor Navas, déclaré apte par le staff médical, devrait finalement faire son retour dans le groupe.

Un peu plus de 24 heures avant le match, on est en mesure de donner les compositions probables des deux côtés. Avec, pour l’OM, le retour de Pau Lopez dans le but, et pour le PSG, le retour de Marquinhos en défense, au dépend de Sergio Ramos.

PSG : Donnarumma – Hakimi, Marquinhos, Kimpembe, Mendes – Verratti, Danilo, Gueye – Messi, Mbappé, Neymar

OM : Lopez – Rongier, Saliba, Kamara, Caleta-Car, Gerson, Guendouzi, Gueye – Ünder, Payet, Harit (ou Bakambu)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi