mercredi 28 septembre 2022

Le PSG contre Leipzig : ça passe ou ça casse

PSG - Leipzig (21h)

À lire

Tout autre résultat qu’une victoire du PSG contre les Allemands de Leipzig aurait des conséquences dramatiques sur l’avenir du club en Ligue des Champions et pourrait pousser Tuchel vers la sortie.

Impossible de trouver une meilleure définition que « seizième de finale » pour présenter le match du PSG face à Leipzig ce soir. S’il restera encore deux journées à jouer derrière (le PSG ira à Manchester et recevra Basakséhir pendant que les Allemands recevront les Turcs puis se rendront en Angleterre), tout autre résultat qu’un succès mettrait les Parisiens en très mauvaise posture pour se qualifier, pour ne pas dire pire. 

Battus 1-2 à l’aller en Allemagne, Marquinhos et ses partenaires doivent s’imposer 1-0 ou avec deux buts d’écart (si Leipzig marque au Parc) pour passer devant et prendre une bonne option pour les huitièmes de finale.

En pensant à Dortmund

En revanche, si les Allemands l’emportent au Parc où même venaenit à obtenir un match nul, le club de la capitale aurait quasiment un pied en dehors de la compétition. 

« Nous sommes tous au courant de la situation, nous sommes conscients de l’importance de ce match », expliquait d’ailleurs Marquinhos en conférence de presse, évoquant la motivation des Parisiens. « Nous nous parlons et nous nous motivons entre nous, comme nous l’avons toujours fait ». 

Un peu plus de huit mois après le match contre Dortmund les Parisiens sont dans la même configuration. Obligés de battre Haaland et ses coéquipiers après avoir perdu 1-2 à l’aller, Neymar et ses partenaires étaient aussi dans une période de doute provoquée par le match raté en Allemagne (qui avait suivi le fameux 4-4 en Ligue 1 à Amiens). 

Tuchel veut attaquer et faire mal à Leipzig

La grande différence aujourd’hui c’est que ni le Brésilien, ni Mbappé n’étaient du voyage lors du match aller. Leur retour ce soir est de nature à rassurer les Parisiens qui devront toutefois proposer autre chose que face à Monaco vendredi. « Peut-être qu’on avait déjà la tête à mardi soir », avait lâché Tuchel après le match. 

Rencontre au cours de laquelle Neymar et Mbappé n’avaient passé que neuf petites minutes ensemble sur le terrain, pour zéro minute pour le trio Neymar-Di Maria-Mbappé (Neymar ayant remplacé Di Maria à l’heure de jeu avant la sortie très rapide de Mbappé). 

C’est justement sur ce trio que Tuchel compte pour déstabiliser la défense allemande qui avait failli craquer en première période à l’aller avant que Di Maria ne manque son pénalty. L’entraîneur allemand devrait d’ailleurs jouer l’attaque à tout  va au sein d’un 4-4-2 avec Kean en pointe au côté de Mbappé, soutenu par Di Maria et Neymar. L’enjeu du match se jouera alors sur la capacité des Parisiens à ne pas encaisser de but.

> L’équipe probable du PSG :

Navas – Florenzi, Marquinhos (cap.), Diallo, Bakker – Herrera, Paredes, Di Maria, Neymar – Mbappé, Kean

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi