jeudi 25 avril 2024

Le TOP 10 des meilleurs joueurs africains en activité

À lire

Après de nombreuses années marquées par les légendes de Liverpool Mané et Salah, qui sont les actuelles stars africaines ? La récente CAN pourrait bien avoir rebattu les cartes…

Au fil des décennies, l’Afrique a quasi toujours eu son lot de stars. George Weah (le seul africain qui a gagné le Ballon d’Or), Roger Milla, Samuel Eto’o ou encore Didier Drogba, la liste est longue. 

Année après année, certains émergent, et d’autres confirment au plus haut niveau. Du monstre sacré Mohamed Salah, au phénomène Victor Boniface, découvrez le Top 10 des meilleurs footballeurs africains.

1) Mohamed Salah (Égypte, Liverpool) 

Mo Salah est l’incontestable leader de ce classement. Même si ses dernières semaines sont entachées par les blessures, ses statistiques, elles, n’en demeurent pas moins impressionnantes : 19 buts et 10 passes décisives en 28 matchs (TCC). Et par-dessus tout, le niveau de l’attaquant égyptien est toujours aussi époustouflant. Décisif lors du premier match des Pharaons à la CAN (1 but, 1 passe), il se blesse ensuite et ne peut poursuivre la compétition. Pour son retour avec les Reds, il dispute seulement une mi-temps contre Brentford le 17 février, le temps de marquer 1 but et de délivrer 1 passe décisive. La marque des grands joueurs, tout simplement. Depuis, il n’a pas rejoué, sa blessure n’étant pas correctement soignée.

2) Victor Osimhen (Nigéria, Naples)

Ballon d’or africain 2023, et grand artisan du sacre de Naples la saison passée, Osimhen continue de régaler. Actuellement, le sérial-buteur de 25 ans compte 13 réalisations et 4 passes décisives en 22 matchs (TCC). Et malgré de faibles statistiques à la CAN (1 but, 1 passe), l’ancien Lillois a grandement aidé les Super Eagles à se hisser jusqu’en finale contre la Côte d’Ivoire.

3) Achraf Hakimi (Maroc, PSG)

Saison après saison, Hakimi est toujours aussi impressionnant, et montre qu’il est l’un des tout meilleurs à son poste. S’il est indispensable au PSG pour son apport offensif, il l’est aussi avec le Maroc. Malgré l’élimination en 8ème et son pénalty raté contre l’Afrique du Sud à la CAN, la star des Lions de l’Atlas, c’est bien lui.

4) Serhou Guirassy (Guinée, Stuttgart)

S’il est resté muet avec la Guinée à la CAN, en Bundesliga, c’est une autre histoire. Les défenses se font martyriser. Avec ses 20 buts en seulement 18 matchs, l’ancien Rennais est 2ème meilleur buteur du championnat, derrière Harry Kane (27). Et si la formation du VfB Stuttgart est 3ème de Bundesliga, elle doit une fière chandelle à Guirassy.

5) Mohamed Kudus (Ghana, West Ham) :

Révélé à l’Ajax la saison dernière, le milieu offensif ghanéen n’a pas mis longtemps pour s’adapter à la Premier League. Étincelant d’entrée avec West Ham, son bilan londonien s’élève actuellement à 9 buts et 4 passes décisives en 30 matchs (TCC). Même s’il a joué seulement 2 rencontres à la CAN avec les Black Stars, Kudus a montré un échantillon de son talent, et a inscrit 2 buts.

6) Chancel Mbemba (RD Congo, OM) :

Cadre de l’OM et capitaine de la RDC, Mbemba est un modèle de régularité. La sélection des Léopards est allée jusqu’en demie de la CAN, et le défenseur central de 29 ans n’est clairement pas étranger à ce beau parcours. Dans la cité phocéenne, il dispute actuellement sa 2ème saison. Et comme l’an passé, il est décisif, et montre pourquoi il fait partie des meilleurs joueurs africains.

7) Franck Kessié (Côte d’Ivoire, Al-Ahli)

On l’avait peut-être un peu oublié depuis son passage au Barça et son départ en Arabie Saoudite. Mais la dernière CAN a permis à Kessié de rappeler qui il est. Solide, régulier et décisif (2 buts, 1 passe) tout au long d’une compétition rocambolesque, il était le véritable patron des Éléphants. À 27 ans, il a encore tout ce qu’il faut pour évoluer au top niveau européen.

8) Sadio Mané (Sénégal, Al-Nassr) 

Depuis son départ de Liverpool pour le Bayern, Mané n’est plus l’un des 4 meilleurs joueurs du monde, mais il reste assurément l’un des meilleurs africains. Après une seule saison en Bavière, il rejoint le club saoudien d’Al-Nassr. Actuellement, l’ancien attaquant de Metz totalise 13 buts et 6 passes décisives en 31 matchs dans le Royaume. En janvier dernier, malgré l’élimination décevante contre la Côte d’Ivoire en 8ème, la star sénégalaise réalise une CAN plutôt correcte. Il inscrit 1 but et 3 passes décisives pour les Lions de la Teranga.

9) Franck Anguissa (Cameroun, Naples)

Si la saison de Naples est clairement mauvaise, les tifosi napolitains peuvent tout de même se satisfaire du rendement de leurs joueurs africains. Avec Osimhen, Anguissa est l’une des seules éclaircies dans ce temps sombre. Impressionnant de régularité, le milieu central de 28 ans fait partie des meilleurs africains de la planète. Et ce, malgré une CAN bien terne (à l’image de toute la sélection des Lions Indomptables).

10) Victor Boniface (Nigéria, Bayer Leverkusen)

C’est le Nigérian d’1m90 qui vient compléter ce Top 10. Si Leverkusen a le titre de Bundesliga à portée de main, est en 8èmes de la Ligue Europa et en demie de la Coupe d’Allemagne, c’est en partie grâce à lui. Son début de saison tonitruant a clairement aidé son équipe à se mettre sur les bons rails. Rapide, habile et puissant, l’ancien de l’Union Saint-Gilloise a été décisif dans toutes les compétitions. Son bilan s’élève à 16 buts et 8 passes décisives en 23 rencontres. Malheureusement pour lui, une déchirure aux adducteurs lui a fait rater la CAN et les derniers matchs du Bayer.

10 bis) Sébastien Haller (Côte d’Ivoire, Dortmund)

S’il n’est que 10ème à égalité avec Victor Boniface, c’est en raison de ses problèmes de santé qui ont freiné sa progression. D’abord un cancer, qu’il a réussi à vaincre, puis des pépins physiques, qui lui ont fait manquer le début de la CAN. Mais on a vu ce que cela pouvait donner quand il est revenu, avec le but de la victoire en finale de la compétition. Le joueur de 29 ans est prêt à reprendre sa marche en avant avec Dortmund, où il est toujours en quête de son premier but de la saison. Le club peut miser sur lui en Ligue des Champions.

Adrien VIRICEL (avec la rédaction)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi