mardi 27 septembre 2022

Le TOP 10 des meilleurs joueurs de Strasbourg : René Hauss, le chef

À lire

Fondé en 1906, le RC Strasbourg n’a toujours pas connu sa première victoire cette saison. Mais les Alsaciens reviennent de loin, après avoir quitté le monde professionnel entre 2011 et 2016, le club a vu de grands joueurs fouler sa pelouse.

10 : Mickaël Pagis (2004 – 2006)

L’attaquant français débarque en 2004, et s’impose rapidement comme cadre au club, en terminant 2e meilleur buteur de ligue 1 en 2005, avec 15 réalisations, année où ils remportent la coupe de la ligue. Malgré un court passage, Pagis a su rester dans les têtes des supporters.

Palmarès au club : Coupe de la ligue

9 : Mamadou Niang (2003 – 2005)

Si le buteur de renom est surtout retenu pour ses années à l’OM, c’est bien au Racing qu’il fait ses preuves en Ligue 1. Après une première saison compliquée par les blessures, Niang forme un duo d’attaque prolifique aux côtés de Pagis. En 2005, ils inscrivent 27 buts à deux, et mènent Strasbourg vers la victoire en coupe de la ligue, où le Sénégalais inscrit le premier but en finale.

Palmarès au club : Coupe de la Ligue

8 : Carlos Bianchi (1979 – 1980)

Si l’attaquant argentin n’est pas plus haut, c’est parce qu’il n’a connu qu’une saison en Alsace, mais quelle saison. Légende du Stade de Reims, l’attaquant a peu brillé en championnat pour Strasbourg à cause de mésententes avec le coach, mais il a surtout brillé en ligue des champions, où il marque 3 buts.

7 : Franck Sauzée (1994 – 1996)

Arrivé en 1994 après un court passage raté à Bergame, Sauzée a à cœur de refaire ses preuves en Ligue 1. A Strasbourg, il remporte la coupe Intertoto, qualificative pour la ligue des champions, et mène les siens en finale de coupe de France, il est le seul joueur à y avoir participé avec quatre clubs différents. Frank Sauzée reste dans le cœur des Strasbourgeois pour sa combativité et son intelligence dans le jeu.

Palmarès au club : Coupe Intertoto

6 : Kevin Gameiro (2005 – 2008, 2021 – …)

Le buteur français a débuté en pro à Strasbourg en 2005. Lors de sa première titularisation, il marque un doublé contre Belgrade en coupe UEFA. En 2006, à 19 ans seulement, il est victime d’une rupture des ligaments croisés, ce qui ne l’empêche pas de se relancer l’année suivante, en devenant le chouchou du Racing. En 2021 il revient avec un autre statut, après être passé par de grands clubs, et remporté la ligue Europa notamment. Un retour réussi, puisque Strasbourg se hisse à la 6e place en 2022.

5 : Youri Djorkaeff (1989 – 1990)

Si le champion du monde n’est pas plus haut au classement, c’est qu’il n’a connu qu’une saison au club, mais une saison d’anthologie. Il inscrit 12 buts pour ses 14 premiers matchs, ce qui lui vaudra le titre de meilleur joueur de l’année en Ligue 2. Le club échouera malgré tout à rejoindre l’élite en barrage face à Nice, où le doublé de Djorkaeff n’est pas suffisant au match allé. Cette année, il inscrit 27 buts en 47 matchs, et nombreux sont importants et d’une qualité exceptionnelle, ce qui lui permet de rejoindre l’AS Monaco.

4 : Ludovic Ajorque (2018 – …)

Si l’attaquant est aussi bien placé, c’est qu’il a fait ses preuves au club, et n’a jamais déçu le stade de la Meinau depuis 2018. En 138 matchs, il marque 50 buts à Strasbourg, et revient même quelque fois dans la discussion pour une possible sélection en équipe de France. En Alsace, il impressionne par son sens du but et sa régularité, Ajorque a fait les plus beaux jours du club depuis sa liquidation judiciaire en 2011, et les supporters en avaient bien besoin.

Palmarès : Coupe de la Ligue

3 : Frank Leboeuf (1990 – 1996)

Le champion du monde fait ses premières marques en Alsace, où il s’impose en tant que défenseur solide et digne de confiance. Alors que le club vient d’accéder à la Ligue 1, Leboeuf est le pilier de cette nouvelle équipe, et les mène jusqu’en victoire de coupe de France 1995. Le français impressionne aussi par son jeu de tête, et inscrit jusqu’à 11 buts en 1993, ce qui lui vaut d’être rapidement repéré par Chelsea, où il s’envole en 1996.

Palmarès au club : Coupe de France

2 : Oskar Rohr (1934 – 1939)

Meilleur buteur de l’histoire du club, l’Allemand a inscrit 118 buts en 136 matchs pour les Alsaciens. Et ça aurait pu être bien plus s’il n’avait pas été freiné par la guerre mondiale, pendant laquelle il s’engage avec l‘armée française, avant de se faire emprisonner. Oskar Rohr aura marqué le cœur de tous les Strasbourgeois

1 : René Hauss (1949 – 1967)

Il réalise l’intégralité de sa carrière ici, avec 597 matchs joués sous les couleurs de Strasbourg. René Hauss aura tout connu en Alsace, de la victoire en coupe de France à la Ligue 2. Le latéral droit est sans conteste le joueur le plus emblématique de l’histoire du club, il y remporte 2 coupes de France avec 15 ans d’intervalle, un record. Le natif de la région, surnommé le Chef, a marqué l’histoire de la Meinau, et de la ville toute entière.

Palmarès au club : 2 Coupes de France

Jeremy Bakeir

spot_img

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi