jeudi 25 avril 2024

Le TOP 5 des meilleurs gardiens de Ligue 1

À lire

Encore plus de nos jours, les gardiens de but ont un rôle crucial dans une équipe. À en croire les statistiques, le championnat de France possède les derniers remparts les plus décisifs. Alors, qui sont les meilleurs portiers de Ligue 1 depuis le début de saison ?

Selon les données de Wyscout, sur les 11 meilleurs portiers des 5 grands championnats, on en retrouve 5 de Ligue 1. C’est plus qu’en Serie A (3), Liga (2) ou Bundesliga (1).  Ce classement repose sur les xGot (où 1 xGot = 1 but, en théorie). Ce sont des statistiques qui déterminent les buts évités par un gardien, en mesurant la probabilité qu’une frappe cadrée, rentre. Ici, la qualité du tir et la distance par rapport aux cages sont évaluées, tout comme la position du gardien.

Avec les performances de Radoslaw Majecki et de Gianluigi Donnarumma lors de Monaco-PSG, ce dimanche (0-0), les deux portiers ont montré quelle pouvait être l’importance d’un gardien de but sur un score final. « Il n’y a pas de grande équipe, sans un grand gardien ». C’est sûrement l’un des adages les plus vérifiés dans le football. Et lorsque l’on regarde le classement cette saison, on se dit que la Ligue 1 n’échappe presque pas à la règle. 

5) Lucas Chevalier (Lille) 

« Je suis un gosse qui joue pour son club de cœur », avait-il déclaré à L’Équipe la saison passée. En 2023/2024, Chevalier fait encore mieux. Il réalise des merveilles pour son club de cœur. Jusqu’ici, le natif de Calais a fait face à 24,86 xGot, et il en a évité 4,86, soit 19,5 % (11ème meilleur ratio en Europe). En d’autres termes, au lieu d’encaisser 25 buts, il en a concédé que 20. Il a également réussi à repousser 2 pénaltys. Donc, si Les Dogues sont actuellement 4èmes, un « Merci Lucas » n’est pas de trop.

4) Brice Samba (Lens) 

Déjà très décisif lors de l’exercice 2022/2023, où il a été élu meilleur gardien de Ligue 1 aux trophées UNFP, Brice Samba est encore l’un des hommes forts de Lens cette saison. Avec 24 buts encaissés au lieu de 33, soit 27,2 % de xGot évités (7ème meilleur en Europe), l’international Français a sauvé les Sang et Or a plus d’une reprise. En plus de ça, son jeu au pied fait parfois du bien.

3) Marco Bizot (Brest) 

On parle souvent de Pierre Lees-Melou, mais si les Brestois sont aussi haut cette saison, on ne doit pas négliger l’importance du Néerlandais dans les cages bretonnes. 31,6 % de xGot évités (8,3 sur 26,3), soit le 3ème meilleur pourcentage en Europe. À bientôt 33 ans, Bizot est bien plus performant que lors des deux dernières saisons, et ça se sent.

2) Marcin Bulka (Nice)

L’aiglon royal, c’est clairement lui. Du haut de ses 24 ans et de son mètre 99, Bulka est d’une importance capitale dans les buts niçois. Au-delà de ses 3 pénaltys stoppés (qui ont rapporté bon nombre de points au Gym), le Polonais a réalisé de nombreuses prouesses. Avec 29,3 % de xGot évités (4ème en Europe), c’est comme s’il avait concédé 17 buts, au lieu de 24. Pour couronner le tout, il dégage une grande sérénité, même balle au pied.

1) Gianluigi Donnarumma (Paris)

Ses stats sont tout simplement faramineuses. Tous comptes faits, l’Italien de 1m96 a sauvé un total d’environ 13 buts (sur 29 possibles). C’est énorme et ça fait de lui le portier le plus décisif en Europe, et d’assez loin (45,5 % de xGot évités, le 2ème est Andriy Lunin du Real avec 33,1 %). Cette saison, « Gigio » est clairement dans un monde à part. En prime, il progresse même sur le jeu au pied depuis l’arrivée de Luis Enrique. Et même s’il ne respire pas la sérénité, l’Italien affiche 90,1 % de passes réussies (la plupart sont cependant très peu risquées). C’est le meilleur total du championnat, devant Bulka (89,8 %). Dans les 5 grands championnats, seul Ter Stegen fait mieux (91,9 %). En Ligue 1, Donnarumma est donc la définition même du « dernier rempart ».

Adrien VIRICEL (avec la rédaction)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi