mardi 23 avril 2024

Léna Grandveau (Nantes), la pépite du hand français

À lire

Jean-Marc Azzola
Jean-Marc Azzola
Journaliste

A 20 ans, Grandveau, la demi-centre internationale française des Neptunes est promise à un avenir doré. Elle est un grand espoir du handball féminin français et on comprend pourquoi !

Le malheur des uns fait le bonheur des autres… En 2022, Bourg-dePéage est en proie à de graves difficultés financières. Un club drômois dans lequel Léna Grandveau a signé son premier contrat professionnel pour deux saisons. Elle est finalement transférée aux Neptunes de Nantes pour une saison plus une en option. Laurent Godet, le président délégué des Neptunes, a flairé le bon coup !

« Sa maturité et son regard plein d’ambitions et d’assurance sont frappants. Elle a une vraie envie de réussir et de gagner, tout en restant humble et travailleuse. Il y a quelque chose d’à part pour une jeune femme de son âge. Il faut la voir sur un terrain ! Même quand on est en difficulté, elle reste la première guerrière. Cette saison, on l’a parfois été. Mais elle ne lâche rien. Elle s’engage, elle va en rébellion contre les situations. Elle déteste la défaite. Pendant les pauses, si elle a fini sur un geste qui ne lui a pas plu, cela se sent. Elle a forcément encore une marge de progression. »

« Il y a l’aspect technique et physique à continuer de travailler. Quand on a sa maturité, mais son approche des choses aussi humble, cela laisse présager de très belles choses. Tout le monde en parle comme le grand talent de demain du handball féminin français. Elle en a déjà dès aujourd’hui. Elle ne se la raconte pas. Ses parents l’accompagnent très bien aussi. Son humilité et le travail font partie de son éducation. »

« Léna vient de prolonger son contrat pour trois ans de plus avec les Neptunes. Elle avait des propositions (Metz, Ndlr). On est en phase dans nos calendriers respectifs entre son ambition, sa capacité volumétrique, physique et technique. Elle se trouve bien dans le projet Neptunes. On a vraiment une volonté commune de grandir ensemble. Il existe une cohérence entre sa carrière et l’ambition que l’on porte ».

La native de Beaune n’a pas perdu de temps. Au niveau international, elle a été médaillée de bronze en juillet 2021 lors du Championnat d’Europe en U19 en étant aussi la meilleure demi-centre de la compétition.

« Elle déteste la défaite »

Le 30 octobre 2022, elle honore (déjà) contre la Pologne (30-19) sa première cape dans la grande équipe de France : «

Elle est tout sauf une surprise pour moi. C’est une jeune joueuse que j’avais essayé de faire venir à Nantes il y a trois saisons, avant qu’elle ne signe à Bourg-de-Péage. J’avais rencontré ses parents. J’avais très vite décelé beaucoup de qualités chez elle. Elle avait un mental d’acier. J’avais dit à mes dirigeants : la question n’est pas de savoir si un jour elle sera en équipe de France, mais plutôt quand. Je suis certain qu’elle fera une grande carrière » glisse un Guillaume Saurina qui a croisé son chemin :

« Elle est un grand espoir pour la France. C’est une joueuse qui évolue beaucoup avec son pivot. Elle sait également très bien exploiter les situations pour elle et en créer pour les autres. C’est une joueuse très complète. Elle sait vraiment tirer son épingle du jeu. Grandveau a un très beau potentiel. Elle va encore grandir et prendre en maturité dans son jeu. »

« Cela lui permettra de jauger encore mieux les situations soit en s’offrant le jeu ou davantage en distribuant. D’ici deux à trois ans, elle gagnera encore plus en sagesse. Comme elle est dans une très belle équipe et avec l’expérience acquise en équipe de France, cela va l’aider d’autant plus. Elle a un très bel avenir dans le handball français et international » analyse l’ancienne joueuse de Chambray Karichma Ekoh.

Pour l’expérimentée arrière droite internationale danoise de Metz Louise Burgaard, « Léna Grandveau est une joueuse avec un très gros potentiel. Si elle reste humble et qu’elle travaille dur, elle pourra atteindre des sommets ». Le talent n’attend pas le nombre des années. Léna Grandveau en est le plus bel exemple !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi