vendredi 7 octobre 2022

Lens : cette fois c’est la bonne ?

Lens - Lorient (21h)

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Lens veut profiter d’un deuxième match à domicile pour confirmer son excellent début de saison et s’afficher parmi les prétendants à l’Europe.

Deux fois septièmes depuis leur retour en Ligue 1, les Lensois paraissent de plus en plus forts année après année.  Malgré les départs, le club Sang et Or, qui a commencé à fond, semble être en mesure d’être la surprise de la saison en terminant enfin dans le TOP 5. 

Les retards pris par Nice et Rennes notamment, ainsi que l’absence de compétition européenne, plaident largement en la faveur de l’équipe soutenue par l’un des meilleurs publics de France. 

Les joueurs passent, mais les talents se suivent

Les joueurs passent mais les talents se suivent dans le nord, à l’image d’un Loïs Openda, le jeune attaquant international belge, qui a déjà trouvé le chemin des filets à deux reprises, et qui pourrait être une des révélations de la saison.

Ce n’est pas franchement une surprise si les Sang et Or se retrouvent en tête de la Ligue 1, à égalité avec le PSG et l’OM, après quatre journées. Alors qu’ils enchainent avec un deuxième match à domicile, après la victoire contre Rennes samedi, les Lensois peuvent confirmer leur bon début de saison face à Lorient.

Après avoir su compenser les départs de Doucouré (Crystal Palace), Clauss (OM) et Kalimuendo (Rennes), remplacés  par Samed  (Clermont), Openda (Club Bruges) et Cabot (Angers), Lens pourrait perdre Fofana (OM, Premier League) dans les dernières heures du mercato.

« Si on peut lutter pour l’Europe, on ne va pas s’en priver »

Pas de quoi déstabiliser une équipe qui fait du collectif sa principale force. Même s’il est évident que, en cas de départ, l’international ivoirien laisserait un énorme vide dans l’équipe.
Hors de question toutefois de remettre en question les ambitions affichées par Franck Haise. « ll ne faut pas se fixer de limites. On ne s’en est pas fixé depuis deux ans et notre arrivée en Ligue 1, il n’y a pas de raisons qu’on s’en fixe »

Surtout que l’arrivée de Brice Samba (ex Nottingham Forest) a de son côté, apporté un plus à l’équipe nordiste. « Si on peut lutter pour l’Europe, on ne va pas s’en priver », ajoutait l’entraîneur lensois au micro de RMC en début de saison.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi