mercredi 22 mai 2024

Lens, Nice et l’OM (ou Rennes) : qui sera deuxième de Ligue 1 ce soir ?

À lire

Rennes (qui a pris la place hier), Lens, Nice ou l’OM : qui sera deuxième de Ligue 1 au terme de la 14ème journée ? La lutte reprend dès 13h, avec le déplacement de Clauss et ses coéquipiers à Brest, avant le déplacement de Gouiri et Nice à Clermont.

Un tournant ? Sans doute pas déjà… Mais ce dimanche 21 novembre peut compter dans la saison.

Alors que le Stade Rennais s’est emparé de la deuxième place hier soir en battant Montpellier au Roazhon Park, trois équipes ont la possibilité de la reprendre dès cet après-midi. Toutes les trois jouent à l’extérieur : Lens est à Brest dès 13h, Nice sera à Clermont à 17h, et enfin, l’OM, affrontera Lyon au Groupama Stadium ce soir.

Sur le papier, c’est l’OM qui a la tâche la plus compliquée, avec un Olympico qui s’annonce bouillant, devant Lens, en visite à Brest qui retrouve de couleurs. Nice de son côté est l’équipe qui semble la mieux placée pour devenir le dauphin du club de la capitale (qui, au passage, si Lens ne gagne pas), peut passer son avance à 11, voir 12 ou 13 points.

Les

Lens, Nice et l’OM ont des arguments à faire valoir.

Lens gagne une fois sur deux à l’extérieur (3 victoires, 1 nul et 2 défaites) et marque beaucoup (10 buts inscrits hors de ses bases), mais doit reprendre ses bonnes habitudes de début de saison (3 victoires lors de ses quatre premiers déplacements). Battus à Lyon lors de leur dernier déplacement (2-1), les Sang et Or ne méritaient pourtant pas de perdre. Depuis, ils se sont rattrapés en pulvérisant Troyes à Bollaert (4-0), mais restent sur l’envie de reprendre leur marche en avant à l’extérieur. Lors dernier succès hors de leur base, remontant au 26 septembre au Vélodrome, au terme d’un match spectaculaire (3-2).

Avec douze points pris en 6 matchs joués loin de ses bases, et seulement trois buts encaissés, l’OGC Nice a de son côté remporté les deux tiers de ses matchs à l’extérieur et reste l’équipe la mieux placée pour prendre la place de deuxième.

Les Auvergnats restent sur trois défaites de suite et doivent remonter à plus d’un mois en arrière pour retrouver la trace de leur dernier succès à domicile (1-0 contre Lille lors de la 10ème journée). 

Ils doivent surtout se remettre de la grosse désillusion de Saint-Etienne, avec cette défaite 3-2, après avoir mené 2-0. Si l’absence de Dante pourrait être préjudiciable aux Aiglons (il sera remplacé par Daniliuc, poste pour poste), le retour probable de Dolberg comme titulaire est une bonne nouvelle pour Galtier. A Clermont, c’est Johan Gastien qui revient après avoir purgé ses matchs de suspension, suite à son expulsion à Nantes.

Quelles conséquences auront les déclarations de Juninho ?

Sur le papier, la tâche la plus ardue pour récupérer la deuxième place, revient à l’Olympique de Marseille. L’Olympico, qui fermera cette 14ème journée s’annonçant très très chaud.

L’enjeu est de taille entre deux clubs qui ne s’aiment pas. La deuxième place pour l’OM (en vas de victoire et si Nice ne gagne pas à Clermont), un retour aux portes du Top 5 pour Lyon, qui peut profiter du nul de Monaco et de la défaite de Montpellier). Autant dire que le points vont valoir très cher au Groupama Stadium.

Alors que les deux équipes devraient présenter leur onze type du moment (Moussa Dembélé manque toujours à l’OL, Balerdi est suspendu pour l’OM), la principale inconnue est l’impact des déclarations de Juninho dans la semaine, sur ses envies de départ.

Tout le groupe, à commencer par Peter Bosz, a été touché. Mais ces déclarations ont surtout mis en avant des tensions en interne, susceptibles de compliquer la fin de l’année aux Lyonnais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi