mardi 27 septembre 2022

Leo Messi de A à Z : ce que vous ne savez pas encore sur la star argentine

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

Découvrez la star argentine en 26 mots pour tout savoir sur le meilleur joueur du monde, qui porte désormais les couleurs du PSG.

Depuis toujours, Lionel Messi suscite passions et curiosité. Véritable idole mondiale, le néo-Parisien ne manque pas d’être scruté à tous les niveaux. L’occasion de ressortir l’almanach de sa vie à travers un abécédaire de légende.

ARGENTINE

Dans un pays qui avait fait de Diego Maradona son Dieu, Lionel Messi a mis du temps à mettre tout le monde d’accord. Mais au fil des années, il a vraiment su conquérir l’amour des supporteurs de l’Albicéleste. Notamment en remportant la Copa América cette année. Même si certains attendent toujours de lui de le voir grandir la Coupe du Monde. En 2022 ?

BARCELONE

C’est la ville et le club d’adoption de Lionel Messi. Arrivé à 13 ans d’Argentine, il y est devenu un homme grâce à un club catalan qui l’a aidé à guérir de ses problèmes de croissance. Et les larmes qui ont coulé au moment d’annoncer son départ cet été n’étaient pas feintes mais l’expression d’un véritable amour pour son club de cœur et une ville où il reviendra certainement après la fin de sa carrière.

CHAMPIONS

Avec 4 Ligues des Champions remportées avec le FC Barcelone en 2006, 2009, 2011 et 2015, Lionel Messi a fait de la grande compétition européenne son rendez-vous annuel. Avec le Paris Saint-Germain, il a clairement fait de la C1 le dernier objectif de sa carrière. Il sait que ramener la Ligue des Champions dans la capitale française lui permettrait encore de porter haut sa légende. Surtout que ses 120 buts en 149 matchs prouvent qu’il est à l’aise en C1.

DECO

Deco a toujours été une source d’inspiration pour le jeune Lionel Messi. L’international portugais a aussi été le premier joueur à céder sa place à l’Argentin pour qu’il puisse y faire ses débuts en 2004 lors d’un derby face à l’Espanyol Barcelone. Une vraie filiation les unit.

ECHEC

Si la Copa America a souvent été une compétition qui ne lui permettait pas de sourire, l’année 2021 a permis à Lionel Messi de forcer son destin en soulevant le trophée de la compétition continentale avec l’Argentine, sur les terres brésiliennes. Un sacré clin d’œil d’une compétition qui aurait dû se jouer à domicile pour l’Albicéleste. Aujourd’hui, le plus grand échec de Messi reste la Coupe du Monde 2014 et la défaite 1-0 en prolongation face à l’Allemagne… au Brésil.

FONDATION

Comme de nombreux sportifs influents, Lionel Messi a décidé d’aider les autres et de faire profiter de sa notoriété pour changer les choses. Depuis 2007, il a créé avec sa famille, la Fundacion Leo Messi, qui a pour but d’aider les enfants défavorisés et donner l’accès à l’éducation pour tous. Il a aussi aidé dans le monde des pays comme Haïti, l’Afghanistan ou encore les quartiers difficiles de Rosario.

GRANDOLI

Le Grandoli FC est le premier club de Lionel Messi. Il y a débuté timidement sous l’œil de son père et ses frères avant de taper dans l’œil d’un éducateur qui lui a permis de s’émanciper entre 1991 et 1994. Avant de partir aux Newell’s Old Boys puis Barcelone.

HERITIER

Depuis qu’il a commencé sa carrière, tout le monde n’a eu de cesse de faire la comparaison avec l’autre idole de l’Argentine, Diego Armando Maradona. A tel point que certains de ses buts comme contre Getafe (5-2) où il traverse tout le terrain, le 18 avril 2007, ou encore celui inscrit de la main face à l’Espanyol (2-2), le 9 juin 2007, n’ont pas manqué d’accentuer le parallèle. Pour certains, il n’a pas encore pris la même dimension que Maradona. Quoi de plus normal pour Messi de passer après Dieu.

IDOLE

Contrairement aux idées reçues, Lionel Messi avait fait de Pablo Aimar son idole et son exemple. Véritable phénomène à River Plate, l’ancien meneur de jeu de la sélection argentine avait également brillé sous le maillot de Valence, la Real Saragosse ou encore le Benfica Lisbonne. Il a également pu jouer avec Messi à la fin de sa carrière en Argentine.

JEUNESSE

Né le 24 juin 1987 à Rosario, Lionel Messi a grandi dans un quartier pauvre de la banlieue sud de sa ville natale, dans la province de Santa Fe. Il découvre le football à Las Heras et ne manque jamais de se rendre chez lui, en Argentine.

KUN AGÜERO

C’est le meilleur ami de Messi dans le football. Ils se sont connus en sélection de jeunes pour devenir le duo d’attaquants de a déjà pu tester sa popularité grandissante en l’Albicéleste au fil des ans. Les deux phénomènes du football argentin sur ces dernières années ont tenté de se retrouver en club cette année à Barcelone… avant de voir Messi quitter le club catalan l’été dernier.

LEO

Si Lionel reste son réel prénom, Messi est tout aussi connu pour son diminutif de Leo.

MADRID

Face au Real Madrid ou l’Atlético Madrid, Lionel Messi n’a eu de cesse de vivre de grandes batailles. Les Clasicos étant au final le rendez-vous ultime de ce dernier avec des victoires marquantes et des performances en mondovision qui lui ont permis d’écrise sa légende.

NOU CAMP

Il restera le terrain de ses exploits. Les fans du FC Barcelone n’avaient d’yeux que pour lui et certains se payaient même le voyage aller-retour pour se rendre au Nou Camp et voir Messi; comme on va à Paris pour voir la Joconde au Louvre. Il y a laissé une empreinte indélébile et des buts d’anthologie.

OR

C’est le métal qu’il a le plus côtoyé dans sa carrière avec notamment 6 Ballons d’Or, un record, mais aussi une Médaille d’Or aux Jeux Olympiques de Pékin, remportée en 2008, 1-0 face au Nigeria.

PSG

Depuis cet été, le Paris Saint-Germain est le nouveau club de Lionel Messi. Arrivé libre, il a déjà pu tester sa popularité grandissante en France. Mais l’aventure ne fait que commencer avec deux ans de contrats et surtout la volonté d’aller remporter une nouvelle Ligue des Champions.

QATAR

En 2022, la Coupe du Monde se déroulera au Qatar du 21 novembre au 18 décembre. La compétition qui se refuse à Messi. Ce mondial pourrait est la dernière chance pour lui d’aller remporter le titre suprême avec sa sélection nationale.

RONALDO

C’est le rival de Lionel Messi tout au long de ses années de conquête. Le Portugais et l’Argentin se sont livrés une véritable bataille à distance pour repousser leurs limites respectives et permettre au football de vivre la plus grande rivalité de l’histoire du foot à coup de titres, de buts et de records. Et ce n’est pas fini !

SUPERSTAR

Dans le monde, Lionel Messi est une star qui fait bouger les foules. L’attente de sa signature au PSG a tenu en haleine la France et de nombreux supporteurs. A Marseille, il a fait des malheureux. Mais depuis son arrivée à Paris, la capitale française a connu un nouveau regain d’intérêt pour le tourisme. Surtout s’il passe par le Parc des Princes.

TROPHEES

Avec 38 titres majeurs remportés dans sa carrière, Lionel Messi possède un beau palmarès. Il cumule 10 Ligas espagnoles, 7 Coupes du Roi, 8 Supercoupes d’Espagne, 3 Supercoupes de l’UEFA, sans oublier les 4 Ligues des Champions. La Copa America est venue se rajouter à la collection cet été.

UNIQUE

On ne compte plus les records que Lionel Messi a déjà battu dans sa carrière. Devenu le meilleur buteur de l’histoire de la sélection argentine avec 58 buts, il est aussi le meilleur buteur de l’histoire de la Liga espagnole, du Barça et se bat avec Ronaldo pour la Ligue des Champions. Les records sont tellement nombreux qu’il devrait encore en battre beaucoup d’ici la fin de sa carrière.

VANCZAK

Le nom de Vilmos Vanczak reste à jamais associé à la star argentine. En 2005, le 17 août, Messi débute avec l’Argentine face à la Hongrie. Il rentre à la 63ème minute de jeu. Il a 18 ans. Sur sa première accélération, Vanczak accroche Messi qui laisse trainer un peu trop son coude sur le visage du Hongrois qui tombe. Carton Rouge. Pour une première sélection qui aura duré 55 secondes…

WORLD CUP

Si la Coupe du Monde se refuse pour le moment, Lionel Messi a déjà remporté plusieurs Coupes du Monde. Celle des moins de 20 ans en 2005 avec l’Argentine et trois Coupes du Monde des Clubs remportés en 2009, 2011 et 2015 avec Barcelone.

X

Dans sa carrière, Lionel Messi a surtout connu le numéro 10. Notamment à Barcelone et en sélection, mais il n’est pas le seul. Il avait déjà eu le 30. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a opté ce même numéro au PSG. Au Barça, il avait eu le 19. En sélection, il avait porté le 15, le 18 et le 19 avant de faire du 10 sa propriété.

NEYMAR

C’est son grand ami de Barcelone. Avec le Brésilien, ils ont écrit les plus belles pages de la formation barcelonaise au moment de dominer l’Europe avec une équipe de rêve. Après avoir tenté de ramener Neymar au Barça, c’est finalement Messi qui le rejoint à Paris.

ZONE

La surface de réparation reste sa zone d’action préférée. Il se projette toujours vers le but adverse pour faire la différence. La zone de vérité n’a jamais réussi à faire mentir son talent avec plus de 750 buts en carrière.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi