vendredi 7 octobre 2022

Les cinq meilleurs buteurs du monde : Ronaldo n’a pas dit son dernier mot

À lire

Gros plan sur les cinq meilleurs buteurs de l’histoire. Avec pour commencer le cinquième, qui est aussi le seul joueur encore en activité : Cristiano Ronaldo (744 buts).

Cristiano Ronaldo dos Santos Aveiro, est né à Funchal, sur l’île portugaise de Madère, le 5 février 1985. Né d’une famille pauvre avec un père qui sombre dans l’alcoolisme et un frère dans la drogue, Ronaldo sait qu’en travaillant dur, le football pourra rendre sa vie meilleure. 

Un match amical fait basculer son destin

Son premier club, il l’intègre à l’âge de 8 ans, le FC Andorinha, où son père travail comme intendant. S’il intègre le centre de formation du club, il le quitte en 1995 pour intégrer le Clube Desportivo Nacional où il reste une saison avant de rejoindre le Sporting Portugal. Le jeune Cristiano Ronaldo a alors 11 ans et débute une aventure qui durera 6 saisons. 

Son histoire bascule le 6 août 2003, lors d’un match organisé pour l’inauguration du stade Alvalade XXI, où se rencontrent son équipe et le grand Manchester United. Le Sporting s’impose 3-1, et Ronaldo attire l’attention. Moins d’une semaine plus tard, le club du nord de l’Angleterre enregistre le recrutement du prodige portugais. Pris sous son aile par Sir Alex Ferguson, Ronaldo commence à écrire sa légende. 

1erBallon d’Or en 2008

Chaque saison, CR7 montre de plus en plus l’étendue de son talent, au point de prétendre à la récompense suprême en 2008, le Ballon d’Or, après avoir réalisé un doublé championnat Ligue des Champions avec Manchester. L’année suivante, après un nouveau titre de Premier League mais une défaite en finale de coupe d’Europe, Ronaldo est recruté par le Real Madrid pour une somme record de 94 millions d’euros. Très attendu, le joueur ne met pas longtemps à montrer toute sa puissance. 

Il restera 9 ans, gagnera 4 Ligues des Champions et 2 championnats avec le club madrilène, et marquera énormément de buts et d’esprits. Beaucoup se souviendront longtemps du duo Zidane/Ronaldo, qui a amené le Real vers le sommet européen 3 ans de suite, ainsi que du but inscrit par le portugais face à la Juventus et la réaction de son entraîneur. Il prend ensuite la décision de rejoindre la Juventus de Turin, cherchant un nouveau défi, dans un championnat qu’il ne connaît pas. En parallèle de ce parcours en club, Ronaldo devient le patron de la sélection portugaise avec laquelle il atteint la finale de l’Euro en 2004, puis le remporte en 2016, avec un rôle de coach suite à sa sortie sur blessure ainsi que la Ligue des Nations en 2019. Le tout pour un total de 744 buts. Un chiffre qu’il réussit à atteindre grâce à son talent et son travail, mais également sa longévité. S’il a eu ses plus belles saisons entre 26 et 30 ans comme beaucoup de joueurs, avec un pic à 61 buts, il continue d’affoler les compteurs avec des saisons à 42 et 44 buts pour ses deux dernières au Real, mais également 37 dans l’année écourtée malgré la pandémie.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi