vendredi 14 juin 2024

Ligue des Champions : les défis du PSG avant le Real Madrid

À lire

Neuf jours avant le match contre le Real Madrid (mardi 15 février) en huiitèmes de finale aller de a Ligue des Champions, le PSG a beaucoup de choses à prouver, notamment comment mieux utiliser Lionel Messi.

Ça tombe bien,le PSG est à Lille ce soir et recevra Rennes vendredi prochain. Soit deux des trois seules équipes qui ont battu les Parisiens depuis le début de saison. Tout en relativisant, en ce qui concerne le LOSC, qui a affronté une équipe C du PSG lors du trophée des champions (au maximum 4 joueurs présents au coup d’envoi étaient titulaires au mois d’août).

Cela n’empêche que, si Lille a du mal à avancer en Ligue 1, c’est une équipe solide, qui a terminé en tête de son groupe en Ligue des Champions.

D’abord la solidité défensive

Sans Neymar, ni Ramos, ce qui probablement le cas au coup d’envoi le 15 février, le club de la capitale doit se rassurer et convaincre qu’il peut bousculer un Real Madrid, qui nous a aussi prouvé ces dernières semaines, qu’il n’était pas l’ogre annoncé.

Le plus important reste d’afficher une solidité défensive digne de résister à l’attaque des Espagnols. Ce qui, au passage, est sur la bonne voie, les Parisiens n’ayant encaissé qu’un seul but en 2022 (à Lyon lors de la 20ème journée). Face à Nice, en Coupe de France, malgré l’élimination aux tirs au but, on se souvient du reste que Donnarumma n’a pratiquement rien eu à faire.

Deuxième urgence pour le PSG : relancer Lionel Messi, pour ne pas prendre le risque de laisser Kylian Mbappé être le seul espoir offensif pour gagner contre les Espagnols.

Positionnement, animation autour de Messi… Pochettino doit trouver les réponses

Positionnement, animation autour de lui… Mauricio Pochettino a une part de la réponse. Le souci : c’est qu’il tarde à la donner. En l’absence de Gueye, qui selon son état à son retour du Cameroun, devrait débuter au milieu (avec Verratti et Danilo ?), empêche le coach du PSG de un schéma en place. Mais cela n’empêche qu’il faudra bien trouver les solutions pour contourner le bloc lillois. Quelques soient les milieux alignés, ils sevront travailler pour mettre Messi dans les meilleures conditions. Pour marquer ou mettre Mbappé sur orbite.

Le défi du PSG est peut-être bien moins ardu qu’il n’y paraît : utiliser la star argentine au mieux pour lui permettre de retrouver l’influence qui est normalement la sienne. Et « ne me parlez pas d’âge », pourrait aussi dire Mbappé à son sujet. Dans cet état d’esprit, l’absence de Neymar peut mêle aider Pochettino à orienter le jeu autour de Messi, sans pour autant enlever des responsabilités à Mbappé.

Les équipes officielles :

Lille : Grbic – Celik, Fonte, Botman, Gudmundsson – André, Weah, Onana, Bamba – Ben Arfa, David

PSG : Donnarumma – Hakimi, Marquinhos, Kimpembe, Mendes – Verratti, Paredes, Danilo – Di Maria, Mbappé, Messi

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi