mardi 27 février 2024

Les meilleurs buteurs du monde. 2ème : Romario, Brésilien oublié

À lire

Avec 772 buts, Romario est le deuxième meilleur buteur de l’histoire. Il sera le premier brésilien à remporter le Ballon d’Or. Et pourtant, pas sûr qu’il reste des l’esprit des jeunes amateurs de foot comme l’un des plus grands attaquants brésilien…

Romario de Souza Faria né le 29 janvier 1966 à Rio de Janeiro. Comme la plupart des enfants nés dans les favelas, il ne rêve et ne vit que de ballon rond. Après avoir porté les maillots d’une équipe de Vila de Penha et d’Olaria, il obtient un contrat dans le club de Vasco de Gama. 

Romario ne met pas longtemps à trouver ses marques et à empiler les buts, ce qui lui ouvre les portes de la Seleção. Direction ensuite l’Europe pour le nouveau prodige brésilien. Et c’est au PSV Eindhoven que « o baixinho » (le petit) va poser ses valises. 

A Eindhoven, Romario conquit l’Europe

Cinq saisons plus tard, Romario a remporté six titres avec le club hollandais. Il est ensuite transféré du côté du FC Barcelone afin d’intégrer ce qui sera plus tard connu comme la « Dream Team » dirigée par la légende des Pays-Bas et du Barça, Johan Cruyff. 

Après une saison réussie en Espagne conclue par un titre de champion, il gagne également la coupe du monde 1994 et rafle la même année le Ballon d’Or, crée 3 ans auparavant devenant ainsi le premier lauréat brésilien. 

Fin de carrière à Vasco de Gama

Cette coupe du monde sera malheureusement la seule, Romario se blesse juste avant l’été 98 et n’est pas convoqué par Scolari pour disputer l’édition coréenne de 2002, remportée par ses compatriotes. 

S’en suivent ensuite une succession de piges au Qatar, Brésil, Etats-Unis ou encore Australie avant de terminer dans son premier club, Vasco de Gama. Après avoir raccroché les crampons en 2008, il les enfile une dernière fois l’année suivante sous les couleurs de l’America Football Club de Rio de Janeiro. Au total, c’est 772 buts en 994 matchs pour le buteur Brésilien. 

Et aussi : Ronaldo (5/5) – Puskas (4/5) – Pelé (3/3)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi