samedi 2 décembre 2023

Les notes de Newcastle – PSG (4-1) : les Parisiens se ratent sous la pression des Anglais

À lire

Retour sur la lourde défaite du PSG à Newcastle, avec les notes de la lourde défaite des Parisiens, complètement passés à côté de leur match à Newcastle. Si la tactique de Luis Enrique peut être critiqué, les performances des attaquants et l’erreur de Marquinhos, dès le début du match, ont enfoncé les Parisiens.

Gianluigi Donnarumma (5) : s’il a fait quelques belles parades, parfois inutiles, comme sur les deux premiers buts des Anglais, le gardien italien est impliqué sur le troisième.

Achraf Hakimi (3) : on n’a pas reconnu l’Achraf Hakimi du début de saison. Fébrile défensivement, maladroit offensivement, l’international marocain a raté son match.

Marquinhos (3) : impliqué sur le premier but des Magpies, avec une grossière erreur de relance, le capitaine du PSG a entraîné ses coéquipiers dans sa chute.

Milan Skriniar (4) : souvent en difficulté, le Slovaque a paru lourd et emprunté, pas à l’aise du tout dans la relance. Il est aussi impliqué dans le but du 2-0, en se faisant bouger par Burn.

Lucas Hernandez (5) : quelques actions intéressantes offensivement, et un but, mais aussi des erreurs de placement en défense.

Manuel Ugarte (4) : son moins bon match depuis qu’il est au PSG. L’Uruguayen a commis beaucoup de fautes et a été en difficulté avec le ballon.

Warren Zaïre-Emery (5) : l’un des moins mauvais parisiens, mais trop esseulé au milieu, et surtout, sans solutions devant lui.

Gonçalo Ramos (5) : l’international portugais s’est bien battu, revenant régulièrement défendre, mais a aussi raté des gestes techniques faciles, sous la pression de la défense anglaise.

Ousmane Dembélé (3) : après une magnifique occasion en tout début de match, passée tout près, l’ancien du Barça a pratiquement tout raté. Ses dribbles, mais aussi les passes les plus faciles.

Randal Kolo Muani (3) : L’ancien de Francfort a eu beaucoup de mal à exister dans ce match. Avec de grossières erreurs techniques et une activité quasi nulle.

Kylian Mbappé (3) : le capitaine de l’Equipe de France a réalisé l’un de ses pires matchs depuis ces derniers mois, avec le PSG. Incapable d’accélérer et de faire des différences, il n’a jamais pesé sur le match.

Du côté de Newcastle, qui a affiché une grande solidité collective, on a constaté la grosse activité de Guimaraes, au milieu, ainsi que la puissance de Lascelles en charnière centrale, ou encore la bonne performance de Burn, qui a éteint Dembélé et marqué un but.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi