mardi 5 mars 2024

Les notes de PSG – Newcastle (1-1) : Donnarumma se troue, les attaquants se ratent

À lire

Retour sur le match nul (1-1) entre le PSG et Newcastle, avec les notes des Parisiens., plombés par une erreur de Donnarumma et très peu efficaces offensivement.

Gianluigi Donnarumma (3) : après sa bourde contre Monaco, le gardien italien commet de nouveau une grosse faute qui offre sur un plateau un but à des Anglais limités.

Achraf Hakimi (6) : parfois en difficulté défensivement, l’international marocain a en revanche été intéressant offensivement. Il aurait dû notamment bénéficier d’un penalty en deuxième période.

Milan Skriniar (6) : rarement mis en difficulté, le Slovaque a fait un match très sérieux, concédant très peu de duels.

Danilo (6) : comme son compère de la défense centrale, le Portugais, que l’on n’avait pas vu depuis plusieurs semaines a fait un retour (surprise) très encourageant.

Lucas Hernandez (7) : peut-être le meilleur joueur parisien ce soir. On l’a vu très percutant sur son côté gauche et sérieux en défense.

Manuel Ugarte (4) : pas un bon match pour l’Uruguayen. Pas suffisant offensivement notamment pour aider son équipe à porter le danger devant le but de Pope. Même défensivement, on l’a vu meilleur.

Fabian Ruiz (6) : encore un match intéressant pour l’Espagnol, qui monte en puissance au fil des matchs. Il n’a toutefois pas réussi à vraiment remplacer Warren Zaïre-Emery.

Kang-In Lee (5) : un match difficile pour le sud-coréen, qui a manqué trop de gestes techniques, ce qui a nui aux attaques parisiennes.

Ousmane Dembélé (5) : du bon et du moins bon, mais lui aussi a manqué trop de gestes techniques, à l’image de tous les joueurs offensifs.

Randal Kolo Muani (5) : comme ses collègues de l’attaque, l’international français a alterné le bon et le moins bon, avec trop de déchets techniques.

Kylian Mbappé (5) : plus dangereux dans le dernier quart d’heure que sur l’ensemble du match, le capitaine du PSG a en revanche été très fort mentalement en marquant le penalty du match nul, dans les arrêts de jeu.

Du côté de Newcastle, on a vu un énorme Pope dans le but, qui a pratiquement tout arrêté. Il a fallu un penalty pour le battre. Au milieu, Guimaraes s’est beaucoup battu, mais dans l’ensemble, on a surtout vu la combattivité des Anglais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi