lundi 27 mai 2024

Les notes de PSG – OM (1-0) : Marco Verratti omniprésent, Alexis Sanchez transparent

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Retour sur la victoire du PSG contre l’OM dans le classico (1-0), avec les notes du match. Battus au milieu, les Marseillais n’ont pas pu compter sur Alexis Sanchez, fatigué.

Marco Verratti (PSG), maître du jeu

Gialuigi Donnarumma (6) : pas beaucoup de travail pour le gardien du PSG, mais il a bien fait tout ce qu’il avait à faire. Même les relances.

Achraf Hakimi (6) : match sérieux, même si on attend toujours plus du Marocain.

Danilo Pereira (nn) puis Nordi Mukiele (5,5) : remplaçant de Danilo peu après la demi-heure de jeu, il a fait une rentrée très correct. Même s’il a été parfois décevant offensivement.

Marquinhos (5) : c’est pas encore ça pour le capitaine du PSG, parfois à la limite face aux attaquants marseillais.

Juan Bernat (6) : le même style de match que son homologue du côté droit. Très peu d’apport offensif.

Marco Verratti (8) : un match presque parfait. Le milieu italien a ratissé beaucoup de ballons et a été très bon quand il l’a eu dans les pieds.

Vitinha (6,5) : avec son compère Verratti, ils ont pris la maitrise du milieu, même si on l’a senti moins à l’aise que son compère balle au pied.

Fabian Ruiz (7) : un vrai bon match pour l’ancien de Naples. Notamment après la pause. Il s’est montré très important dans la récupération et a joué juste.

Lionel Messi (6) : il aurait pu marquer sur coup franc, mais pas seulement… La Pulga n’a finalement pas réussi à être décisif, même si on l’a vu faire de belles choses.

Kylian Mbappé (6) : passeur pour Neymar sur le seul but du match, le n°7 parisien a été collectif, mais n’a pas réussi à trouver la faille.

Neymar (7) : unique buteur du match, le Brésilien a répondu présent. Placé en meneur de jeu, il a touché beaucoup de ballons, même si ses passes ont parfois manqué de justesse.

L’OM dit merci à Pau Lopez

Pau Lopez (8) : gros match du portier espagnol, qui a longtemps repoussé l’échéance en multipliant les arrêts incroyables.

Chancel Mbemba (7) : rapide et sûr défensivement, l’ancien de Porto a su maitriser Mbappé. Il a même failli marquer.

Eric Bailly (nn) puis Samuel Gigot (4) : une grosse faute sur Neymar (qui ne semblait peut-être pas mériter un rouge direct), a mis fin aux espoirs de l’OM de revenir dans le match. Un geste incompréhensible.

Leandro Balerdi (6) : ça va mieux pour l’Argentin depuis son bon match à Lisbonne. Un match sérieux, notamment face à Mbappé.

Jonathan Clauss (5) : beaucoup plus discret qu’à son habitude, le latéral droit de l’OM aurait pu marquer. Mais ce qu’il a fait n’est pas suffisant.

Valentin Rongier (6) : un match à la Rongier… Il a beaucoup couru, a touché beaucoup de ballons, mais a souffert de la comparaison avec les milieux parisiens.

Jordan Veretout (5) : un match trop moyen pour lutter contre le milieu parisien. Trop effacé, trop discret, il n’a pas servi à grand chose.

Nuno Tavares (4) : une grosse déception. Dans la foulée de ses sorties difficiles ces dernières semaines.

Matteo Guendouzi (6,5) : après une première période compliqué, le n°6 de l’OM a monté son niveau de jeu après la pause. Il n’a pas toujours paru très à l’aise quand il était haut sur le terrain.

Amine Harit (5) : l’international marocain a essayé, il a tenté des choses, mais n’a pas réussi à etre efficace offensivement.

Alexis Sanchez (5) : très peu en vu, le Chilien semblait fatigué après Lisbonne et n’a pas eu la débauche d’énergie habituelle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi