samedi 13 avril 2024

Les notes de Wolfsburg – Lille (1-3) : Jonathan Ikoné montre la voie vers les huitièmes

À lire

Retour sur la belle (et méritée) victoire du LOSC à Wolfsburg, avec les notes du match. Et une mention spéciale pour Jonathan Ikoné, très percutant.

Ivo Grbic (5) : pas grand chose à faire pour le gardien croate du LOSC qui ne peut rien sur le but encaissé en toute fin de match.

Mehmet Celik (5) : un match sérieux, à l’image de toute la défense lilloise. On ne l’a pas trop vu aux avant-postes.

José Fonte (6) : le vétéran portugais a rassuré ses coéquipiers par son placement et ses interventions aériennes très efficaces.

Sven Botman (6) : sa présence dans l’axe a fait beaucoup de bien aux Lillois. Il a très souvent pris le dessus sur Wout Weghorst et son mètre quatre-vingt dix-sept.

Reinildo (5) : très présent défensivement, le latéral gauche lillois s’est, lui aussi, montré prudent et n’a pas trop attaqué.

Gabriel Gudmondsson (5) : la surprise du soir de Jocelyn Gourvennec. Placé là pour bloquer le couloir gauche, le Suédois a parfaitement rempli son rôle. 

Renato Sanches (5) : du bon et du moins bon pour le Portugais, placé par Gourvennec devant la défense, au côté de Benjamin André. Il a notamment perdu bêtement le ballon sur le but des Allemands. Heureusement sans conséquences.

Benjamin André (6) : très précieux, le milieu de terrain lillois a récupéré beaucoup de ballons et gagné des duels aux quatre coins du terrain.

Jonathan Ikoné (8) : l’homme du match. Auteur de deux passes décisives, il aurait mérité de marquer un but. Ses coups de rein et ses accélérations ont fait très mal à la défense allemande.

Burak Yilmaz (5,5) : auteur du premier but, dès la 11ème minute, qui a libéré les Dogues, le Turc s’est ensuite montré assez discret.

Jonathan David (6) : un but décisif (le deuxième) et une pression constante sur la défense allemande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi