dimanche 21 avril 2024

Les notes des Bleus : Lloris, Kimpembé et Kanté sauvent l’honneur

À lire

Retour à froid sur la triste prestation des Bleus, tenus en échec hier par l’Ukraine (1-1) au Stade de France.

Hugo Lloris – 5,5 – Le capitaine des Bleus , n’a pas eu grand chose à faire, mais quand il a eu besoin d’intervenir, il l’a parfaitement fait. Il ne peut rien sur le but détourné malencontreusement par Kimpembé.

Benjamin Pavard – 5 – Un match correct mais sans plus. On pouvait attendre un peu plus de lui dans l’allant offensif.

Lucas Hernandez – 4,5 – C’est loin d’être le meilleur match du joueur du Bayern. Très (trop) peu en vie offensivement.

Raphaël Varane – 4 – Il est encore loin le Varane de la Coupe du Monde, très sûr défensivement et à l’aise dans ses relances. Un match qui confirme que le défenseur du Réal ne fait pas une grande saison.

Presnel Kimpembe – 6 – Le meilleur défenseur. Intraitable dans les duels, il a essayé d’apporter un plus à son milieu de terrain.`

Ngolo Kanté – 6,5 – Sans doute le meilleur français hier soir. Le milieu de Chelsea a récupéré un nombre incalculable de ballons et s’est montré très précieux.

Adrien Rabiot – 5 – On attend plus du joueur de la Juventus sur un plan offensif. Il a fait le job, mais a aussi fait trop peu de différence et n’a pas fait parler ni sa puissance ni sa qualité de passe.

Kingsley Coman – 5,5 – L’ailier du Bayern a été épargné par la critique. Mais de notre point de vue, son match a été très moyen. Combien d’occasions franches s’est-o procuré ? Combien de fois a-t-il été décisif en mettant ses partenaires dans le sens du but ? Pas suffisamment.

Antoine Griezmann – 5,5 – Son match est sauvé par son magnifique but (et c’est déjà pas mal) mais pour le reste ? N’est-on pas en droit d’attendre plus de lui ? Comme Coman, il n’a pas offert de ballons de buts et de s’est pas procuré beaucoup d’occasions. C’est trop peu.

Olivier Giroud – 3 – Inutile en première période, il a été sorti par Deschamps au moment où les Bleus avaient dans doute le plus besoin de lui. Quand les Ukrainiens ont campé devant leur but après avoir égalisé. Mais peut-on reproché à Deschamps de l’avoir sorti tant il était transparent ?

Kylian Mbappé – 2 – Le foot se joue aussi dans la tête… Le match du Parisien, très bon au Camp Nou en février et dimanche au Groupama stadium le prouve. Comment peut-on passer d’un match comme celui contre Lyon à celui d’hier soir ? Pas d’envie, pas de peps, pas de réussite… Mbappé a tout cumulé. Il est même impliqué dans le but… des Ukrainiens pour sa passivité sur le duel qui précède le centre.

Les remplaçants : des trois entrants (Dembélé, Pogba et Martial), c’est surtout Paul Pogba qui a été en vue. Ousmane Dembélé n’est jamais passé sur son côté, Anthony Martial a touché trop peu de ballons, mais Pogba a prouvé qu’il aurait sans doute dû débuter le match.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi