dimanche 2 octobre 2022

Les petits secrets de Lionel Messi (PSG)

À lire

Eric Mendes
Eric Mendes
Journaliste

On croit tout savoir sur celui qui sera peut-être désigné un jour comme le meilleur joueur de l’histoire. Mais à force de repousser les limites, la Pulga a semé dans son sillon d’extraterrestre quelques secrets bien gardés, des faits passés inaperçus mais pas sans importance.

Messi a failli ne pas aller aux Newell’s Old Boys

S’il n’a jamais caché qu’il regardait d’un œil particulier River Plate, c’est dans la région de Rosario, sa ville natale, au Grandoli FC où son père et ses frères jouaient, qu’il s’est pris de passion pour le football. Mais avant de partir, à 7 ans, aux Newell’s Old Boys, il a d’abord tenté sa chance au Central Cordoba.

Il y jouea même quelques rencontres avant de finalement s’engager en 1994 dans le grand club de la ville de Rosario. Il y brillera notamment à la mi-temps de certains matchs de l’équipe première en réalisant des séries de jongles spectaculaires sous le regard d’un public conquis par le petit bonhomme.

Barcelone lui a payé son traitement

En 1996, son déficit hormonal diagnostiqué hypothèque sa croissance. On évoque même la possibilité qu’il ne dépasse jamais les 1m50. A ce moment là, c’est le football qui va le sauver. Alors que ses parents se battent, en plein crise économique, pour trouver un traitement qui lui permet de finalement gagner plusieurs centimètres, le salut vient du FC Barcelone qui accepte de prendre en charge l’intégralité du traitement.

Messi est champion olympique

En 2008, il fait partie de l’équipe de football olympique argentine présente à Pékin. Entouré de grands noms comme Sergio Agüero, Angel Di Maria, Juan Roman Riquelme ou encore Ezequiel Lavezzi, il remporte la médaille d’or en prenant le meilleur sur le Nigeria en finale (1-0). Longtemps, ce fut son seul titre de gloire avec l’Albiceleste.

Il a affronté Mauricio Pochettino

Aujourd’hui, le destin les a réunis au PSG comme joueur et coach mais Mauricio Pochettino et Lionel Messi se sont régulièrement croisés par le passé et notamment en Espagne. Pour son premier match avec Barcelone, Mauricio Pochettino était le capitaine de l’Espanyol lors d’une défaite 1-0 d’un derby catalan qui avait vu le jeune Messi jouer ses premières minutes. C’était le 16 octobre 2004.

Messi rencontre sa compagne grâce à un coéquipier

Plus que des titres ou la gloire, le football lui aura vraiment beaucoup apporté, pour sa santé mais également pour sa vie amoureuse. En effet, c’est à Newell’s Old Boys qu’il a rencontré celle qui allait devenir sa future femme, Antonella Roccuzzo, cousine de son partenaire, Lucas Scaglia. Nous sommes alors en 1994. L’histoire d’amitié se transformera en histoire d’amour et les deux tourtereaux se marieront 23 ans plus tard !

Le 30 reste son premier numéro de carrière

Avant d’endosser le n°10 dans son dos, c’est le n°30 qui a accompagné son début de carrière. Il avait en effet opté pour ce numéro en hommage à deux de ses idoles et coéquipiers du Barça, Ronaldinho, qui portait le 10, et Deco, qui avait hérité du 20. Plusieurs années plus tard, il retrouve donc le 30 avec le PSG.

Aujourd’hui, il s’en amuse mais Ludovic Giuly a été l’un des témoins privilégiés de l’éclosion de Lionel Messi entre la Masia et le Camp Nou. Le Français a été mis rapidement en concurrence avec une pépite argentine qui débutait. Obligé de quitter le Barça pour la Roma pour augmenter son temps de jeu, Giuly reviendra en France par la porte PSG… comme Messi 13 ans plus tard.

Messi a déjà marqué plus de 1 000 buts en carrière

C’est une barre mythique que peu de footballeurs peuvent se vanter d’avoir franchie. En 2018, il est déjà acquis que Lionel Messi a marqué plus de 1000 buts depuis qu’il a commencé à jouer au football. De ses années juniors jusqu’à aujourd’hui, il en est exactement à 1 106 buts, notamment grâce à ses 672 buts barcelonais et ses 79 buts en sélection.

Il a déjà marqué au Vélodrome

Les supporteurs parisiens peuvent se réjouir. Lionel Messi a également déjà connu la réussite au Stade Vélodrome. En février 2009, il participe à la victoire 2-0 de l’Argentine face à la France. A l’époque, Diego Maradona était son sélectionneur pour son premier match face aux Bleus, qui prendront leur revanche, 9 ans plus tard, lors de la Coupe du Monde en Russie et la victoire 4-3 en huitièmes de finale.

Messi oeuvre pour les autres

S’il fait des heureux grâce à ses performances sur le terrain, Lionel Messi est aussi tout autant tourné vers les autres dans la vie. En 2007, avec sa famille, il décide de créer la Fundacion Leo Messi pour favoriser l’éducation et venir en aide aux enfants les plus vulnérables. Il est aussi depuis 2010, ambassadeur de l’UNICEF mais aussi auprès de la Croix-Rouge. Il a aussi fait diverses opérations pour aider les vignobles de sa région natale.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi