mardi 5 mars 2024

Les Polonais de Kielce dans la tourmente avant de venir à Nantes

À lire

En proie à de gros problèmes financier, après avoir perdu son sponsor principal, le club polonais de Kielce, futur adversaire de Nantes en Ligue des Champions, est dans la tourmente.

Touché par une grave crise financière, Kielce a annoncé qu’il allaut pouvoir terminer la saison.  Mais, avec la perte de son principal sponsor, le club des Français, Dylan Nahi, Nicolas Tournat et Benoît Kounkoud risque de perdre ses meilleurs joueurs pour la prochaine saison. 

Kielce est en pleine angoisse ! Un des principaux favoris à la victoire finale en Ligue des Champions, le club polonais a vu son principal sponsor le quitter. La société Van Pur SA, propriétaire des brasseries Lomza, sponsor titre depuis août 2020 sur le maillot, prive le club dirigé par Bertus Servaas d’un tiers de son budget, et menace son existence au-delà de la saison en cours.

Le président néerlandais a tenu à rassurer ses supporters en annonçant le 31 janvier, que le club pourrait poursuivre ses activités jusqu’au terme de l’exercice en cours. Pendant ce temps, le conseil d’administration du club recherche activement de nouveaux « gros » sponsors pour ne pas être contraint de mettre la clé sous la porte. 

Kielce en train de se faire piller

Cette situation, les autres cadors européens souhaitent en profiter et ravir au second de la poule B de Ligue des Champions, ses meilleurs éléments. Les Hongrois du Pick Szeged s’intéressent énormément à Talant (coach de Kielce), et ses deux fils, Alex et Daniel. Le club du sud de la Hongrie aurait également contacté, Dylan Nahi, le jeune ailier français.

Par ailleurs, la nouvelle vient de tomber, Nedim Remili quitte les Polonais, 7 mois seulement après les avoir rejoints. Il part pour la Hongrie où il signe du côté de Veszprem, rival du PSG dans la poule A de la Ligue des Champions, qui avait cruellement besoin d’un arrière droit, suite à la blessure de l’Egyptien, Yahia Omar. Le gaucher ne pourra pas retrouver ses anciens coéquipiers tout de suite, car selon le règlement, il ne peut pas participer aux matchs de poule, étant donné qu’il en a déjà joué cette année avec Kielce.

C’est sûrement grâce à ce transfert, qui devrait s’approcher du million d’euro, selon les médias polonais, que Kielce pourra terminer convenablement la saison.

Le verdict final pour les décisions prises en vue d’une éventuelle saison 2023-2024, tombera à la fin du mois de mars. En attendant, Kielce essaye toujours de rattraper le Wisla Plock, en tête du championnat, et retrouvera le 23 février prochain, le HBC Nantes, à l’occasion de la dernière journée de la phase de poule de la Ligue des Champions.

Arnaud Mercière

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi