jeudi 25 avril 2024

L’humiliation de la Coupe de France va-t-elle pousser Nantes en Ligue 2 ?

À lire

L’humiliation subie par le FC Nantes en finale de la Coupe de France pourrait avoir des conséquences dramatiques sur la fin de saison des Canaris. Avant une relégation toute tracée ?

Il y a 23 ans, le FC Nantes s’était déjà retrouvé dans la même situation : tenter de remporter une deuxième finale de Coupe de France de suite, avant la fin du championnat, alors que le club était sous la menace d’une relégation.

Nantes avait remporté la finale (face à Calais, club de CFA, équivalent aujourd’hui du National 2) puis s’était imposé dans la foulée au Havre, relégué au coup d’envoi (1-0). Les Nantais de l’époque reconnaissent d’ailleurs que la victoire en Coupe leur avait donné confiance, avant d’aller jouer leur survie en Normandie.

Comment va réagir la Beaujoire dimanche prochain pour la réception de Strasbourg ?

Cette fois, la donne est complètement différente : Nantes a fait plus que perdre la finale, en se faisant humilier part Toulouse, et ce n’est pas un match couperet contre une équipe déjà reléguée, qui attend Kombouaré et ses hommes, mais 6 matchs, dont au moins deux contre des concurrents directs : Brest mercredi et Strasbourg dimanche. 

« Il faut rebondir et aller chercher notre maintien maintenant. On a déçu beaucoup de gens aujourd’hui. Il faut vite mettre ce match derrière nous et se reconstruire. Vite répondre présent mercredi (21 heures) à Brest », expliquait Antoine Kombouaré en conférence de presse. Une énorme désillusion pour celui qui pensait, au contraire, profiter de la dynamique d’une victoire pour l’aider dans la course au maintien.

Mercredi, avec quatre jours de repos en moins et sans doute les restes d’un sentiment de mauvaise gueule de bois, les Nantais seront à Brest, qui reste sur 9 points pris au cours des 5 derniers matchs, et qui n’a plus perdu depuis sa défaite contre le PSG (27ème journée, le 11 mars).

Après l’humiliation du Stade de France, Toulouse aura l’occasion d’achever les Nantais lors de la 35ème journée

En cas de défaite dans le derby breton, les Canaris recevront Strasbourg dimanche prochain (15h). Une occasion de sortir de la zone rouge, mais une tension extrême pour le retour à la Beaujoire, que l’on peut penser traumatisée par le non match de son équipe au Stade de France.

Le destin a aussi décidé de s’en mêler, puisque les Nantais se rendront ensuite à… Toulouse (35ème journée), avant la réception de Montpellier, un déplacement périlleux à Lille et la venue d’Angers, en position de relégué (comme Le Havre en 2000) mais animé par un sentiment de rivalité régionale qui peut faire des dégâts.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi