dimanche 2 octobre 2022

Ligue 1 2020/2021 : ce qu’il faut retenir de la première partie de saison

À lire

Un classico pitoyable, Lyon leader, une déroute en Coupes d’Europe et déjà cinq entraîneurs virés… Les faits marquants de la première partie de saison…

Le classico de la honte

La saison a bien mal commencé avec un pitoyable classico au Parc des Princes. Absents, joueurs (des deux côtés) pas prêts physiquement, arbitrage défaillant… Au total, une victoire historique de l’OM (1-0 but de Thauvin), mais surtout cinq cartons rouges (Neymar, Paredes et Kurzawa à Paris ; Amavi et Benedetto à l’OM) distribués en fin de match, plus un sixième (Di Maria) un peu plus tard pour crachat. Sans parler de la polémique sur des propos racistes (non confirmés) d’Alvaro… Triste, très triste classico. 

Cinq coachs virés

Cinq entraîneurs de Ligue 1 ont perdu leur place depuis le début de saison. Vincent Hognon (FC Metz) a été le premier (remplacé par Fred Antonetti), Stéphane Jobard (Dijon) le second (David Linares a pris sa place), Patrick Vieira a suivi (son adjoint, Adrien Ursea s’est installé su le banc), puis Christian Gourcuff  (Nantes) a été écarté à son tour (remplacé par Patrick Collot puis Raymond Domenech) et enfin Thomas Tuchel (PSG), écarté le 24 décembre au profil de Mauricio Pochettino.

Lyon leader

Très mal embarqué à la fin de l’été (tombé jusqu’à la 14ème place au classement), l’Olympique Lyonnais a merveilleusement renversé la situation depuis le début du mois d’octobre. Au point de virer en tête à Noël et d’avoir le deuxième meilleur total de points de son histoire après 17 journée. 36, soit un petit point de moins que lors de la saison 2007/2008 qui avait vu les Gones remporter le titre. 

La déroute des clubs français en Europe

Trois points pour l’OM qui a égalisé le triste record du nombre de défaites de suite en Ligue des Champions d’Anderlecht (13), un petit point pour Rennes qui découvrait la C1. En Ligue Europa, Reims n’est pas parvenu à se qualifier, l’OGC Nice n’a pris que trois points, mais heureusement, Lille a rehaussé le niveau en se qualifiant pour les 16èmes de finale, avec notamment quatre points de pris (une victoire à San Siro et un nul à Pierre Mauroy) contre le Milan AC.

Mbappé, roi des buteurs

Avec 12 buts, Kylian Mbappé caracole en tête du classement des buteurs. Mais contrairement à la saison dernière, cette fois le n°7 du PSG a déjà inscrit 4 penalties. La révélation rémoise, Boulaye Dia, est deuxième avec 10 buts.

Quatre passeurs au pouvoir

Ils sont quatre en tête du classsement des meilleurs passeurs : Jonathan Bamba (Lille), Florian Thauvin (OM) et les deux joueurs de Monpellier, Gaétan Laborde et Andy Delort. Tous ont réalisé six passes décisives. 

352 minutes pour Icardi

Symbole des problèmes de blessure qui a marqué la première partie de saison du PSG, Mauro Icardi n’a joué que 352 des 1530 minutes jouées par le PSG en Ligue 1. 

Stéphane Guy viré

Il faisait partie de nos week-end de foot. En Ligue 1 ou en Premier League. Commentateur vedette de Canal+, Stéphane Guy ne sera plus au micro en 2021, viré honteusement par la chaine cryptée pour des propos tenus à l’antenne en soutien de l’humoriste Sébastien Thoen, lui aussi licencié par la chaine. 

Un huis clos qui change tout

En imposant le huis clos, la crise sanitaire pèse lourdement sur la Ligue 1, et pas seulement économiquement. Depuis le début de saison, 4 équipes sur 10 seulement en moyenne sont parvenues à s’imposer à domicile lors de chaque journée.  L’arbitrage aussi est impacté avec davantage de cartons jaunes et rouges distribués. 

Huit buts à Lens !

Le match nul entre Lens et Reims (4-4, le 8 novembre, 10ème journée) a été le plus prolifique de la première partie de saison. Avec 4 buts inscrits dans les 12 dernières minutes, dont deux pour Lens qui était mené 2-4 à la 89ème minute !

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi