vendredi 19 août 2022

Ligue 1 : ces recrues attendues au tournant

À lire

Le Quotidien du Sport vous présente les recrues à suivre sous leurs nouvelles couleurs. Lacazette, Hamouma, Hunou… Un club, un joueur, première partie.

ROMAIN HAMOUMA (Ajaccio)

Après dix ans de bons et loyaux services à Saint-Etienne, l’attaquant de 35 ans quitte le Forez après avoir vu les Verts descendre en Ligue 2. Voulant encore jouer en première division, Romain Hamouma a décidé de continuer sa carrière à l’AC Ajaccio avec qui il s’est engagé une saison. En marquant 62 buts en 320 matches, l’ancien joueur de Caen apportera ses qualités de finisseur et son expérience.

ADRIEN HUNOU (Angers)

Ancien joueur rennais, l’attaquant de 28 ans revient dans l’Ouest. Avec Rennes, Adrien Hunou a marqué 36 buts en 160 apparitions. En avril 2021, il rallie les Etats-Unis et la franchise de Minnesota United. Après une bonne première saison (27 matches, 7 buts), la deuxième ne marque pas les esprits avec une seule titularisation en 9 apparitions pour aucun but et une passe décisive. L’attaquant français, qui s’est engagé trois ans, tentera de se relancer et de créer une bonne relation avec Sofiane Boufal.

BENOIT COSTIL (AJ Auxerre)

Après une saison cauchemardesque à Bordeaux, et pas uniquement sur un plan sportif, le gardien de but international de 35 ans, a rejoint le promu avec beaucoup d’envie. Un joueur d’expérience qui est un sacré atout dans la lutte des Bourguignons pour le maintien. Reste à savoir dans quel état physique et mental est le joueur formé à Caen.

MATHIAS PEREIRA LAGE (Brest)

Après trois saisons à Angers, le Franco-portugais s’installe en Bretagne. Le milieu de terrain de 25 ans a inscrit, avec le club angevin, 10 buts et 6 passes décisives en 82 matches. Avec le Stade Brestois avec qui il s’est engagé trois ans et qui l’avait déjà contacté trois ans plus tôt (mais Clermont demandait un transfert), Mathias Pereira Lage sera en concurrence avec Franck Honorat et Romain Del Castillo, pour une place de titulaire sur le côté droit. Il sera revanchard après ne pas avoir joué six mois, ne devant son salut qu’à la blessure de Jimmy Cabot.

MAXIME GONALONS (Clermont)

Arrivé libre de tout contrat en provenance de Grenade en 2ème division espagnole, Maxime Gonalons rentre en France après avoir quitté son club formateur (Lyon) en 2017. Après plusieurs passages peu concluants à la Roma et à Séville, le milieu défensif connaît plus que bien la Ligue 1 avec 240 matches sous les couleurs lyonnaises. Il a aussi joué 35 matches de Ligue des Champions et 35 matches de Ligue Europa, une grosse expérience nécessaire à Clermont. Jouant milieu de terrain comme en défense centrale, Gonalons sera un atout majeur dans le maintien de Clermont pour sa 2ème saison dans l’élite.

JIMMY CABOT (Lens)

Après deux saisons à Angers, le Français de 28 ans a signé à Lens pour quatre ans (et un transfert de 2 M€), pour passer un cap. Formé à Troyes avant de continuer à Lorient, il performe à Angers, en devenant l’un des hommes forts. En venant chez les Sang et Or, Jimmy Cabot sera un piston droit intéressant pour être alterné avec Jonathan Clauss ou Przemyslaw Frankowski. Avec sa vitesse, percussion et ténacité, il tentera d’amener de jeu et de réaliser des allers-retours entre la défense et l’attaque.

MOHAMED BAYO (Lille)

Pour sa première saison en Ligue 1, le jeune attaquant de 24 ans a réalisé une superbe saison en marquant 14 buts en 32 matches. Ses performances ont été remarquées par plusieurs clubs français et étrangers. L’international guinéen a préféré continuer sa carrière dans l’hexagone. Pour 14 millions d’euros, Mohamed Bayo rejoint le LOSC, en acceptant un contrat jusqu’en 2027. Sa fougue et sa justesse devant le but apporteront un apport supplémentaire à l’attaque nordiste.

GEDEON KALULU (Lorient)

Le défenseur de 25 ans va apporter toute sa polyvalence. Gédéon Kalulu est capable de jouer à tous les postes de la défense. Son arrivée devrait permettre de pallier les départs de Mendes et Hergault. Formé à Lyon, l’international camerounais est passé par Bourg en Bresse, avant de partir à Ajaccio où il était en fin de contrat. Cette saison à Lorient, il serait en concurrence, sur le côté droit, avec Igor Sylva. Il s’est engagé quatre ans.

ALEXANDRE LACAZETTE (Lyon)

 A 31 ans, Alexandre Lacazette retrouve son club formateur, qui l’a propulsé sur les terrains de Ligue 1, dès la saison 2010/2011. Avec l’OL, le buteur français a remporté une Coupe de France (2012) et un Trophée des Champions (2012). Il est parvenu à inscrire son nom dans l’histoire du club en plantant 129 buts en 276 matches. En 2017, le Français quitte Lyon pour Arsenal. Alexandre Lacazette, qui s’est engagé trois saisons, essayera encore de marquer l’histoire de l’OL en qualifiant le club en Ligue des Champions.

ARNAUD NORDIN (Montpellier)

Arrivé de Saint-Etienne, l’ailier Arnaud Nordin a tout d’un joueur prometteur. Son profil rapide et percutant a séduit les décideurs montpelliérains. Ajoutez à cela qu’il était libre ! Capable de jouer sur un côté ou en 2ème attaquant, il compense le départ de Mihailo Ristic. Jeune (24 ans) et technique, il possède déjà une solide expérience de la Ligue 1 et va fortement aider Montpellier à atteindre ses objectifs.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi