mercredi 17 juillet 2024

Ligue 1 : le onze type des joueurs en fin de contrat

À lire

Voilà une équipe qui aurait fière allure. Pourtant tous les joueurs qui la composent sont en fin de contrat, donc libres et gratuits.

Pour commencer, sûrement le meilleur joueur de cette liste Memphis Depay, le néerlandais en négociation avancée avec le Barça va quitter l’OL gratuitement après 167 matchs sous les couleurs rhodaniennes. À l’AS Monaco, Stevan Jovetic et Youssef Aït Bennasser vont également faire leurs valises et quitter le club. Les deux joueurs n’ayant jamais réussi à se faire une place durable dans le 11 titulaire. Le Monténégrin de 31 ans (6 buts en 21 matchs cette saison) ne devrait pas avoir de mal à retrouver rapidement un club.

Montpellier pense à Germain

A Rennes, seul l’ancien lyonnais Clément Grenier pliera bagage gratuitement cet été après trois saisons passées en Bretagne. En contact avancé avec plusieurs clubs, il annoncera sa destination aux alentours de la mi-juin.

À l’OM ce sont trois joueurs qui vont s’en aller sans laisser le moindre centime dans les caisses du club : Valère Germain, Saïf-Eddine Khaoui (auteur d’un doublé lors de sa première titularisation sous les couleurs olympiennes) et Yohann Pelé. Montpellier serait intéressé par Germain qui a aussi une piste en Italie (Sassuolo).

A Brest c’est le numéro 10 Gaëtan Charbonnier qui se retrouve libre de tout contrat. A. Strasbourg trois départs sont également à prévoir notamment : Lionel Carole, Lamine Koné, Kévin Zohi. 

Au FC Nantes tout juste sauvé, seul le jeune défenseur Thomas Basila est en fin de contrat. Chez les. Verts de Saint-Étienne Romain Hamouma, joueur cadre du vestiaire, se retrouve également sans contrat. Alors que le cas Mathieu Debuchy a été réglé par Claude Puel : l’ancien international ne prolongera pas.

Sabaly (Bordeaux), un bon plan

Nîmes, classé 19ème de ligue 1 et donc relégué pourra alléger sa masse salariale grâce aux départs de Loïck Landre, Lucas Deaux, Sofiane Alakouch et Florian Miguel. Ce qui est bénéfique pour le club au milieu d’une crise financière importante.

A Bordeaux, dans une situation similaire bien que moins dramatique, certains départs vont faire du bien, notamment celui de Hatem Ben Arfa, qui n’a jamais été complètement intégré au projet bordelais (y avait-il un projet ?) et dont la deuxième année en option n’a pas été activée. Les départs de Youssouf Sabaly, Nicolas de Preville, anciens cadres de l’équipe vont permettre un renouvellement de l’effectif.

Les départs des deux défenseurs Vukasin Jovanovic et Maxime Poundjé, vont aussi libérer de la masse salariale. Même si ces quatre joueurs auraient pu rapporter un peu d’argent au club aquitain. On pense notamment à Youssouf Sabaly, qui reste un très bon plan au poste de latéral droit, ou à Nicolas De Préville qui peut rendre de grands services en Ligue 1.

Le tout donne une équipe type très intéressante, avec notamment une belle animation offensive (Depay, Jovetic, Ben Arfa et De Préville) qui aurait largement sa place en Ligue 1.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi