lundi 3 octobre 2022

Ligue 1 : les enjeux de la 14ème journée, avec les pronostics de la rédaction

À lire

Après le nul entre Saint-Etienne et Angers vendredi (0-0) et le succès de l’OM sur Monaco (2-1) et de Montpellier à Lens (3-2), suite de la 14ème journée. Toutes les infos sur ces matchs, avec les pronostics de la rédaction sous forme de pourcentages. Mise à jour le 13/12 à 11h30)

Dimanche

> Nice – Rennes (13h)

Laquelle des deux équipes et la plus mal en point ? Peut-être que nous en saurons plus vers 15h demain… En tout cas, l’enjeu est simple : le perdant prendra un sacré coup derrière la tête et glissera dans la mauvaise partie du classement.

Pour cette rencontre, Adrian Ursea devrait récupérer Dolberg mais devra toujours faire sans Dante, Atal, Maoulida et Lees Melou. Côté rennais, ce sera sans Rugani, Guirassy, Martin et Del Castillo, mais le retour de Gomis est espéré.

Notre pronostic : Nice – Rennes : 51/49

> Brest – Reims (15h)

Brest va bien, Reims beaucoup moins… Côté Breton, Philippoteaux fait son retour, alors que Reims récupère Cassama (suspendu contre Nice) mais pas forcément Chavalerin, blessé depuis mi-octobre.

Notre pronostic : Brest – Reims : 52/48

> Strasbourg – Metz (15h)

Quoi de mieux qu’un derby pour se remettre la tête à l’endroit ? Vainqueur à Nantes le week-end dernier, Strasbourg a l’occasion de quitter la zone rouge en cas de succès contre Metz qui reste sur deux défaites.

Mais le Racing compte beaucoup d’absents, à l’image de Mothiba, Kone ou encore Mitrovic suspendu. A Metz, Antonetti devra composer sans John Boye, mais récupère son gardien (ancien de Strasbourg), Oukidja.

Notre pronostic : Strasbourg – Metz : 51/49

> Nantes – Dijon (15h)

Le match de la peur entre deux équipes qui ont changé d’entraîneur dernièrement. Chez les Canaris, ce sera la première de Patrick Collot qui attend une réaction. A Dijon, David Linares veut profiter de la fébrilité de son adversaire.

Pour cette rencontre, les Dijonais sont amoindris, avec notamment l’absence de Baldé, leur meilleur buteur, mais aussi Diop (suspendu), Ngouyamsa, Assalké et Zagré (blessés). En revanche, les Bourguignons enregistrent le retour de Chafik, suspendu contre les Verts. 

Côté Nantais, Collot espère pouvoir compter sur les retour de Limbombe et Traoré.

Notre pronostic : Nantes – Dijon : 52/48

> Lorient – Nîmes (15h)

Rien ne va plus pour les Merlus qui n’ont d’autre choix que de gagner contre Nîmes pour mieux respirer. Pour cette rencontre sous haute tension, Christophe Pélissier est toujours privé de Mendes et Monconduit, mais pourra compter sur Lemoine finalement dan le groupe.

En face, les Gardois enregistrent les retours de Briançon, Martinez et Benhamou, mais perdent Cubas, expulsé contre l’OM et ne pourront toujours pas compter sur Meling, Depres, Iribi, Valerio, ou encore Denkey.

Notre pronostic : Lorient – Nîmes : 51/49

> Lille – Bordeaux (17h)

Moins performant après une rencontre européenne qu’en temps ordinaire, le LOSC est quand même dans une bonne phase (1 seule défaite depuis le début de la saison) et veut battre Bordeaux pour rester sur le podium. Et pourquoi pas prendre la première place en cas de défaite du PSG face à Lyon au Parc. C’est pour ça que Christophe Galtier avait fait tourner à Glasgow dans la semaine.

Pour cette rencontre, Christophe Galtier Est privé de Sanches, qui avait pourtant fait son retour en Ecosse, mais récupère Celik.

A Bordeaux, en forme ascendante, Jean-Louis Gasset doit se passer de Koscielny (blessé) en plus de Kalu.

Notre pronostic : Lille – Bordeaux : 53/47

> PSG – Lyon (21h)

La 14èmejournée se termine par un gros choc entre le leader parisien et Lyon, la meilleure équipe sur ces deux derniers mois. 

Les deux équipes sont en forme ce qui devrait nous donner du spectacle au Parc des Princes.  A Paris, les seuls absents certains sont Icardi, Sarabia et Bernat, alors que Draxler devrait faire son retour dans le groupe. Il y avait aussi un petit doute sur Rafinha.

Côté Lyonnais, Rudi Garcia avait annoncé le possible forfait de Depay, mais le Néerlandais est finalement dans le groupe. A noter que le jeune Cherki n’est pas du voyage, il est suspendu.

Notre pronostic : PSG – Lyon : 52/48

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi