dimanche 26 mai 2024

Ligue 1/Ligue 2 : nous avons déjà distribué les Trophées UNFP

À lire

C’est ce soir, à partir de 21h au Pavillon d’Armenonville que le football français organise sa soirée des Césars. Les acteurs du monde du foot (joueurs, entraîneurs, arbitres…) ont voté pour récompenser les meilleurs d’entre eux.

Alors que cinq finalistes (appelés, « nominés ») sont connus par catégorie, on connaitra dans la soirée le nom des heureux élus. La rédaction du Quotidien du Sport n’a pas attendu d’en savoir plus et a distribué ses propres  récompenses. 

Meilleur joueur de Ligue 1 : Kylian Mbappé (PSG)

Si ses derniers mois au PSG ont été difficiles, le meilleur buteur de l’histoire du club de la capitale va terminer meilleur buteur, loin devant ses poursuivants (25 buts contre 19 pour Jonathan David) et n’est qu’à une passes décisive d’Ousmane Dembélé, meilleur passeur de Ligue 1. Impossible de ne pas lui donner le trophée. 

Meilleur entraîneur de Ligue 1 : Eric Roy (Stade Brestois)

Avec le 15ème budget de Ligue 1 (48 millions d’euros, contre 700 pour le PSG et 270 pour l’OM), Brest s’est qualifié pour la Coupe d’Europe. Dans le pire des cas, ce sera la Ligue Europa. Un immense exploit auquel Eric Roy n’est pas étranger. Arrivé en cours de saison dernière pour sauver le club de la relégation, celui qui n’avait plus entraîné depuis 11 ans, a réussi un incroyable come-back.

Meilleur gardien de Ligue 1 : Gianluigi Donnarumma (PSG)

Même s’il a connu deux ou trois « trous » dans sa saison, l’Italien a surtout eu des bonnes périodes, qui l’ont ramené proche de son meilleur niveau. Même si la concurrence est rude, avec beaucoup de très bons gardiens, le Parisien est légèrement au dessus du lot. 

Meilleur espoir de Ligue 1 :  Warren Zaïre Emery (PSG)

Même si le Lillois Lenny Yoro et le Rennais Désiré Doué font une très belle saison, que dire de Warren Zaïre Emery ! À 17 ans, le titi parisien est devenu un titulaire indiscutable au PSG, tout en intégrant l’équipe de France. Il devrait être appelé pour l’Euro 2024. 

Meilleur joueur de Ligue 2 : Gautier Hein (AJ Auxerre)

Avec 10 buts et 9 passes décisives, le joueur de 27 ans est un des grands artisans de la superbe saison d’Auxerre, qui fait son retour en Ligue 1, un an tout juste après l’avoir quitté.

Meilleur entraîneur de Ligue 2 : Didier Santini (Rodez)

Sur le point d’emmener son équipe en barrages, l’ancien joueur de l’OM, Bastia ou Lille, était, comme Eric Roy, arrivé en cours de saison dernière pour éviter la relégation. Pire encore que Brest, Rodez s’appuie sur le deuxième plus petit budget de Ligue 2 (8 millions contre 42 millions pour Bordeaux et 27 pour Saint-Etienne). Un incroyable exploit pour un club qui vit sa 5ème saison en Ligue 2 et qui n’avait jamais fait mieux que 46 points (Rodez en a 57 avant la dernière journée).

Meilleure joueuse de D1 Arkema : Tabitha Chawinga (PSG)

Prêtée au PSG par la Wujan Jianghan University (Chine), l’attaquante malawite a éclaboussé la D1 Arkema de son talent. Rapide, puissante, technique… la Parisienne a tout pour elle.

Meilleure espoir de D1 Arkema : Melchie Dumornay (OL)

L’Haïtienne de l’OL a réussi à se faire une place dans le onze de la meilleure équipe d’Europe… C’est dire si son talent est immense. Rapide, bonne finisseuse, elle est une des révélations de la saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi