dimanche 2 octobre 2022

Ligue 1 : Lille revient de loin et ne veut pas s’arrêter là

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

En cas de victoire à Clermont samedi, Lille pourrait monter sur le podium. Qui l’eut cru, il y a encore un mois après un début de saison très compliqué ?

Le LOSC Vit un drôle de début de saison. Alors que tout était très bien parti avec la victoire sur le PSG dans le Trophée des Champions, les débuts en Ligue 1 ont été très compliqués. Le succès face à une équipe du PSG « bis »  avait en fait masqué les manques chez le Champion de France au moment de se remettre dans le bain.

La gifle reçue par Nice pour le retrouvailles avec le public de Pierre Mauroy (0-4) a été dure à encaisser, tout comme l’égalisation de Saint-Etienne (3ème journée, 1-1) alors que le match leur semblait acquis.

Une épée de Damoclès au dessus de la tête de Jocelyn Gourvennec…

Résultat : les Champions de France ont dû attendre la 4ème journée pour gagner leur première rencontre de la saison. C’était contre Montpellier, le 29 août dernier.

Une victoire dans la douleur, contre des Montpelliérains réduits à dix, qui a eu le mérite de lancer la saison des Dogues. Enfin, le pensait-on, car dans la foulée, Lorient s’offrait les Nordistes et les replongeaient dans le doute, juste avant une défaite à Bollaert dans le derby.

A Lille, les noms d’un possible successeur pour Jocelyn Gourvennec circulaient déjà… Arrivé dans un climat hostile, l’ancien entraîneur de Guingamp avait bien une épée de Damoclès au dessus de la tête avant la réception de Reims  (7ème journée).

Mais, comme si elle avait enfin retrouvé ses valeurs, l’équipe championne de France a enchainé trois succès de suite (Reims, Strasbourg et Marseille), avant de voir la trêve internationale l’arrêter en plein élan.

« On a la sensation d’être plus à notre place »

« On a bien corrigé le tir en Championnat, se félicite Jocelyn Gourvennec. On a retrouvé notre équilibre et du rythme, avec plus de constance ». Pour le technicien nordiste, la raison est claire : « On récupère l’énergie que l’on met dans les matches et cette envie de gagner ».

Huitièmes avant de se rendre à Clermont, les Lillois pourraient même grimper sur le podium en cas de victoire. D’où l’importance de conserver cette envie de gagner retrouvée.

« Il faut la cultiver », explique Gourvennec. « Ce sont de bonnes sensations pour l’équipe qui retrouve ce qu’elle a souvent connu la saison dernière. On doit l’entretenir tout en se disant que pour le moment, on n’a rien fait. On a la sensation d’être plus à notre place. Mais il convient de conserver notre solidarité du moment, notre esprit d’équipe qui nous caractérise ».

Pour rester à sa place, Lille doit ramener des points de son voyage en Auvergne. Au risque de retomber dans la deuxième moitié de tableau.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi