lundi 24 juin 2024

Ligue 1 : Monaco a lancé sa remontada

À lire

Décrié, toujours très décevant, malgré le changement de coach l’AS Monaco vit une saison compliquée. Mais, le club de la Principauté pourrait finalement s’inviter à la table des Européens. 

Février, un passage à vide

A la suite d’un mois de février pénible, une victoire, une défaite et deux matchs nuls contre des équipes du fond de tableau (Lorient et Bordeaux), on pense que Monaco, va continuer à descendre du classement petit à petit. Une victoire arrachée au Vélodrome, puis une défaite à La Meineau face au Racing Club de Strasbourg, les coéquipiers d’Aurélien Tchouaméni n’avancent pas. L’élimination en Europa League face à Braga, ne sera que la suite logique des évènements passés.

L’AS Monaco, à seulement quatre points de Nice cinquième

Le 20 mars, l’ASM affronte le Paris Saint-Germain, toujours touché après l’élimination en LDC. C’est le moment parfait choisi par les hommes de Philippe Clément pour relancer leur saison, une victoire 3-0, nette et sans bavure. Un match référence pour Philippe Clément qui se cherche encore avec son effectif.  Avec cette victoire, on espérait que l’AS Monaco confirme son statut contre un relégable et c’est chose faite avec cette victoire 2-1 ce week-end face à Metz.

En bonus, pour le bonheur des Monégasques, c’est un match qui comptait double, quand on voit les résultats des concurrents pour l’Europe. Grâce au match nul de Lille sur sa pelouse face aux Girondins de Bordeaux, l’ASM passe sixième au classement, à quatre petites longueurs de Nice auteur d’un nul face à Rennes.

Un calendrier profitable pour prouver son retrouver la gloire

Huit journées restantes, huit finales, des munitions que les Monégasques se devront d’utiliser au mieux. Tout commencera ce week-end avec la réception de Troyes, avec un enchaînement Rennes et Nice. De quoi rattraper les places Européennes en cas de bonne série. Un déplacement à Lille et un possible final sur la pelouse de Lens lors de la dernière journée ! La fin de saison sera disputée, et  Monaco compte bien être un acteur majeur dans la lutte pour l’Europe.

Porté par un Wissam Ben Yedder étincelant, meilleur buteur du championnat avec 18 réalisations, Monaco a des arguments et pourrait bien retrouver son ancienne gloire.

OLLIER Kevin

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi