mardi 27 septembre 2022

Ligue 1 : Nice, candidat sérieux au podium

À lire

Ralenti par les quatre points que lui coute pour l’instant les incidents du 22 août contre l’OM, l’OGC Nice est quand même sur le podium et se présente comme un candidat de plus en plus sérieux aux places européennes.

Si le début de saison de l’OGC Nice est bon, il aurait pu être encore meilleur sans les débordements de ses supporters.  Alors qu’ils menaient 1-0 à quinze minutes de la fin contre l’OM, les Aiglons devront finalement rejouer le match (à huis clos et à Troyes) et ont écopé d’un point de pénalité. 

Ce qui veut dire qu’aujourd’hui, Galtier et ses hommes pourraient avoir quatre points de plus et être seuls dauphins du PSG, avec 20 points (quatre points derrière le leader).  

« Nous avons dépassé une limite qui ne doit plus être franchie », avait réagi à l’époque INEOS, propriétaire du club, qui a décidé de ne pas faire appel. «  Ces quatre points pourraient compromettre la qualification européenne », soulignait le communiqué, fataliste.

Christophe Galtier : « Je n’ai pas le sentiment que ça gâche notre début de saison »

Mais Nice a su rebondir rapidement, reprenant sa marche en avant. Au point d’arriver à faire oublier les incidents.  « Je n’ai pas le sentiment que ça gâche notre début de saison », estime d’ailleurs Christophe Galtier.

Si le point de pénalité est perdu à jamais, en revanche, les Niçois peuvent encore espérer récupérer le trois points qui étaient en leur possession à un quart d’heure de la fin, quan le match a été interrompu. Pour cela, il faudra aller gagner à Troyes, mercredi 27 octobre (match à huis clos). Une rencontre à laquelle Andy Delort, pas encore Niçois le 22 août dernier, ne pourra pas participer.

Avec quatre buts encaissés et dix-sept marqués, les Aiglons ont la meilleure défense (seulement quatre buts encaissés) et la deuxième meilleure attaque de Ligue 1.

C’est d’ailleurs la principale différence entre le Lille 2020/2021 de Galtier et l’OGC Nice. La saison dernière, les Dogues encaissaient peu de but (23 en 38 matchs, soit 0,6 buts par match), mais ils marquaient moins. 1,68 but par sortie (64 sur la saison), alors que les Niçois tournent à plus de deux buts par rencontre (17 en 8 matchs).

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi