jeudi 25 février 2021

Ligue 1  : pourquoi le championnat doit se terminer à huis clos

À lire

Lionel Maltese (chercheur) : « L’OM, plus qu’une passion, une religion »

Le chercheur marseillais en économie et management, Lionel Maltese décrypte les valeurs qui accompagnent l'OM, celles qui le définissent...

Média : la chaine TELEFOOT a remboursé ses abonnés

Comme promis, la chaine Télefoot a régularisé ses comptes en remboursant les abonnés après l'arrêt de la diffusion des...

Il vient de sortir : ne manquez pas les révélations du Foot Marseille !

Le Foot Marseille est en kiosques ! Un numéro exceptionnel à ne surtout pas manquer. Les dernières infos sur la...

La Ligue 1 est dans une impasse. Si le retour des supporters dans les stades est espéré, il poserait un sérieux problème d’équité sportive.

Alors qu’il reste douze rencontres de championnats à jouer, tous les clubs de Ligue 1 ainsi que les supporters espèrent pouvoir revoir des spectateurs dans les stades avant la fin de la saison (dimanche 23 mai). Samedi, Jean-Michel Aulas, qui a toujours un temps d’avance sur ses collègues présidents, a notamment remis un dossier à la ministre déléguée aux sports pour tester un retour du public dans les stades avant la fin du championnat.

La question mérite toutefois d’être posée : doit-on vraiment œuvrer pour un retour des spectateurs ? Alors que le classement est extrêmement serré à tous les niveaux, la seule solution pour préserver l’équité est de laisser le championnat se terminer sans supporters dans les stades.

Lyon avec ses supporters contre Lille et le PSG ? Cela fausserait le championnat

Il faut en effet savoir que seulement 38% des rencontres à domicile se soldent par une victoire pour les clubs hôtes.  Autoriser ne serait-ce que 8000 supporters pourraient avoir une incidence importante sur ce chiffre et avantager les équipes qui reçoivent au détriment de celles qui ont reçu leur adversaire à huis clos.

Exemple pour le PSG. Le 13 décembre dernier, les Parisiens jouaient (et perdaient) à huis clos contre l’OL. Serait-il équitable de voir les Lyonnais les recevoir en présence de supporters ? Dans le même état d’esprit, le club de la capitale a joué son match aller contre le LOSC à Pierre Mauroy à huis clos, le match retour doit donc se jouer aussi à huis clos. Même chose pour le duel entre Lyon et Lille. L’OL a joué à huis clos dans le nord et pourrait tirer un net avantage au retour avec la présence du public.

Les exemples sont aussi bons pour le maintien. Lors de la 37ème journée (le dimanche 16 mai), Dijon reçoit Nantes et les supporters du DFCO pourraient jouer un rôle important. Pourtant, au match aller, les fans des Canaris n’étaient pas au stade.

Conclusion : la Ligue est coincée. Même si la situation sanitaire le permettait, il peut difficilement être envisageable de voir les supporters revenir dans les stades. Excepté pour les matchs de Coupe de France.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

À lire aussi

eleifend justo commodo pulvinar efficitur. id Donec dapibus venenatis dictum in mi,