lundi 24 juin 2024

Ligue 1 : Rennes a tout pour plaire

À lire

Alors que ses concurrents directs peinent à convaincre, le club breton s’affiche comme l’un des favoris pour terminer sur le podium. Son attaque, sa cohésion, son collectif bien huilé et son entraîneur expérimenté… Les Rennais pourraient même terminer deuxièmes, au nez et à la barbe de l’OM et Nice…

Les Rouges et Noirs, actuel 3èmes de Ligue 1 sont dans une dynamique exceptionnelle. Tout laisse à penser que la troupe de Bruno Genesio a les moyens de terminer au moins sur le podium, tant la force collective de l’équipe est belle à voir. On note cinq victoires sur leurs cinq derniers matchs de Ligue 1, eux qui se déplaceront à Nice lors de la prochaine journée, peuvent rêver de Ligue des Champions, on essaie de comprendre les clés de la réussite rennaise.

La meilleure attaque de Ligue 1

Vingt buts, lors des cinq derniers matchs en championnat, voici un total devenu normal pour le Stade Rennais. Porté par un duo Martin Terrier (16 buts en L1*) et Gaëtan Laborde (14 buts en L1), l’équipe coachée par Bruno Genesio peut se montrer dangereux contre n’importe quelle équipe. Pour compléter ce duo, on retrouve aussi Benjamin Bourigeaud, meilleur passeur de Ligue 1 à égalité avec Lionel Messi et Kylian Mbappé, puis Lovro Majer,  seulement 2 unités derrière eux.

Ici, c’est surtout une force collective qui est à l’origine de la bonne saison de Rennes, un collectif bien huilé qui s’amuse sur le terrain avec un schéma bien défini.

“Pep” Genesio, au cœur d’un effectif différent

Cette force collective, est amenée ici par l’ancien coach Lyonnais, Bruno Genesio. Souvent décrié pour ces systèmes de jeu qui reposaient sur des individualités, le coach français a dû travailler autrement ici. En suivant les bases posées par Julien Stephan, il a su rajouter sa patte et faire de Rennes une équipe redoutable capable d’amener le danger très rapidement dans la surface adverse. Fort de son utilisation des latéraux importantes, il bénéficie ici de joueurs qui correspondent à sa philosophie. Critiqué à Lyon, du mauvais côté de l’avis public, Bruno Genesio, a su inverser la tendance en gérant parfaitement son effectif, sans que le rendement de l’équipe baisse.

Une dynamique à confirmer !

Le coach en place, est un adepte des fins de saisons “canons”, déjà par le passé, son Olympique Lyonnais finissait très bien les saisons bien qu’un peu lent au démarrage parfois. Tout l’inverse du Stade Rennais qui a lui l’habitude de terminer difficilement les fins de championnats, souvent à court de souffle. Dans notre cas ici, l’effectif montre tout sauf une fatigue, les joueurs ne cessent de monter en puissance et d’impressionner chaque week-end sur les pelouses de Ligue 1. Avec un calendrier compliqué, où ils affronteront Nice, Monaco, Strasbourg ou même Marseille, tout reste à jouer !

Dans une fin de saison où les concurrents directs de Rennes peinent à convaincre chaque week-end, les Rouges et Noirs auraient bien ici une carte à poser afin de jouer la Ligue des Champions l’année prochaine. Ce club qui n’a connu qu’une seule édition de la Ligue des Champions, c’était lors de la saison 2020-2021.

Kevin Ollier

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi