mardi 18 juin 2024

Ligue 2 : Angers en Ligue 1 ? Le PFC et Rodez barragistes ? mais aussi… Les enjeux de la 34ème journée décryptées

À lire

Ce soir vers 22h30, la saison de Ligue 2 sera terminée. Enfin presque. Pour trois équipes (classées de 3ème à 5ème), il y aura les barrages, alors que dans le bas du classement, la quête de la 17ème place (premier des relégués) peut aussi devenir essentielle après le passage des clubs devant la DNCG. Le Quotien Du Sport décrypte les enjeux et les chances des candidats.

Montée directe : large avantage pour Angers

Ce sont les Angevins qui ont leur destin entre leurs pieds. Pour rejoindre directement la Ligue 1 un an après l’avoir quitté, le SCO doit s’imposer face à Dunkerque. Tout autre résultat, mettrait Diony et ses coéquipiers en danger. Si Saint-Etienne l’emporte à Quevilly, la différence de buts lui permettra de passer devant Angers. Mais le SCO peut aussi monter en Ligue 1 en faisant un nul ou en perdant, si les Verts ne gagnent pas en Normandie.

Angers est la meilleure équipe de Ligue 2 à domicile avec 42 points pris en 18 matchs (2 défaites et 3 nuls), alors que Dunkerque est la 5ème meilleure équipe à l’extérieur, avec seulement 5 défaites en 18 matchs.  A l’extérieur, Saint-Etienne est la 2ème meilleure équipe de Ligue 2, mais n’a gagné qu’un match sur deux en déplacement. QRM de son côté ne s’est imposé que 3 fois dans son stade, pour 8 défaites. 

Le pronostic du QDS : Angers (80%) Saint-Etienne (20%)

Barrage : net avantage au Paris FC et à Rodez

Saint-Etienne et Angers sont certains de se partager les 2ème et 3ème place. En revanche, derrière, ils sont 3 pour 2 places. Le Paris FC (4ème avec 58 points) est le mieux placé pour terminer dans les 5. Même en cas de défaite à Bastia les Parisiens peuvent se qualifier pour les barrages. Mais attention aux écarts de buts. Caen, à 3 points avec une différence de +3, peut vite revenir si le PFC (+7) perd par deux buts d’écart en Corse. Le mieux pour les hommes de Stéphane Gili est de faire au moins un nul. Rodez, 5ème avec 57 points et une belle différence de buts (+9) peut se contenter d’un nul contre Ajaccio. Il faudrait que les Normands battent Valenciennes par minimum 7 buts d’écart pour passer devant les Aveyronnais. Ce nul peut aussi suffire à Rodez, pour passer 4ème, si le PFC s’incline à Bastia. En sachant qu’Ajaccio est la deuxième pire équipe de Ligue 2 en déplacement (derrière Valenciennes), avec seulement 10 points pris en 18 matchs. 

Caen est le seul club des trois à ne pas avoir son destin entre les mains et abordera la soirée avec un seul objectif : gagner et marquer le plus grand nombre de buts. Le tout en sachant que Valenciennes n’a plus perdu depuis plus d’un mois et reste sur 3 victoires de suite. 

Le pronostic du QDS : Paris FC (75%) Rodez (85%) Caen (40%)

17ème place : avantage Troyes

Même si officiellement, l’ESTAC peut encore sauver sa place en Ligue 2 (Troyes est à 5 points de Dunkerque, avec le match contre Valenciennes non comptabilisé), officieusement, les Aubois savent qu’ils auront match perdu sur tapis vert, ou, dans le pire des cas (peu probable), confirmation du résultat au moment de l’arrêt (1-1). Dans le cas (le plus probable) ou le match sera bien donné perdu, Concarneau peut encore espérer grimper à la 17ème place, en cas d’un exploit à Auxerre, qui va fêter son titre de champion, à condition qu’Annecy gagne au Stade de l’Aube. Un concours de circonstances difficilement réalisable, mais dans le football, tout est possible. On ne peut pas écarter non plus, un retrait de points pour Troyes. A noter quand même qu’un succès de QRM sur Saint-Etienne, peut lui permette de passer devant Concarneau, ce qui pourrait compter si plusieurs clubs de Ligue 2 étaient sanctionnés par la DNCG. 

Le programme de la 34ème journée de Ligue 1

Iconographies : ©LFP

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi