mercredi 29 mai 2024

Ligue 2 : grosse désillusion à venir pour les Verts

À lire

Après l’espoir né de l’arrivée de Laurent Batlles sur le banc, l’ambition d’une remontée immédiate en Ligue 1 a rapidement pris du plomb dans l’aile. Explications.

A trois jours du déplacement des Verts à Dijon pour le compte de la première journée, plusieurs voyants sont au rouge et prédisent une grande désillusion chez les supporters : des moyens limités pour recruter, les quatre premiers matchs à domicile à huis clos, 3 points de retard au coup d’envoi de la saison, seulement deux montées en mai prochain…

Pas de vrai buteur

A l’heure où nous écrivons ces lignes, c’est le recrutement des Verts qui inquiète. Si plusieurs joueurs expérimentés sont arrivés, c’est essentiellement dans le domaine défensif, à l’image de Briançon (ex Nîmes) ou Giraudon (ex Troyes.

Tous des joueurs arrivés libres (ou prêtés) qui symbolisent l’absence de moyens mis dans le recrutement. Pour l’instant, les Verts n’ont enregistré aucune recrue offensive, en dehors des retours de prêt d’Abi et Krasso. Le potentiel offensif des Verts a pourtant toujours été un gros points faibles de l’équipe ces dernières saisons…

Ne manquez-pas la vidéo du Quotidien Du Sport TV

Condamné à jouer ces quatre premiers matchs à domicile à huis clos, Saint-Etienne devra attendre début octobre, et la 10ème journée, pour bénéficier de l’aide de ses supporters. Parmi les matchs à huis clos, il y aura notamment la réception de Bordeaux.

Les trois points de pénalité risquent aussi de peser très lourd dans les duels avec des équipes comme le Paris FC, Sochaux, Caen ou encore Metz et Le Havre (pour ne citer qu’elles) qui visent aussi la montée. Surtout qu’en fin de saison, il n’y aura que deux montées et pas de barrages.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi