jeudi 23 mai 2024

Les enjeux de la 37ème journée de Ligue 2 : Saint-Etienne en danger, Angers sous pression

À lire

On touche au but ! La tension va être à son comble ce soir, avec un multiplex de la 37ème journée de Ligue 2 qui peut faire des victimes.

Au moment de jouer la 37ème et avant dernière journée de Ligue 2, on connait déjà un promu en Ligue 1 sur deux (Auxerre), ainsi que les quatre relégués (Valenciennes, Quevilly-Rouen, Concarneau et Troyes). Officiellement, il reste donc à distribuer le deuxième ticket pour l’étage du dessus (entre Saint-Etienne et Angers), ainsi que les deux autres places pour les barrages. Deux places que se disputent Rodez (4ème, 56 points), le Paris FC (5ème, 55 points), Caen (6ème, 54 points), Laval (7ème, 52 points), Guingamp (8ème, 51 points), et même Pau (9ème, 51 points). Deux matchs seront tout spécialement sous les projecteurs : Saint-Etienne – Rodez et Annecy – Angers.

Alors qu’Angers sera à Annecy, qui n’a plus rien à craindre, les Verts en revanche seront en danger face à une étonnante équipe ruthénoise, qui, même si ce n’est pas sa marque de fabrique, a déjà pris 23 points en 18 déplacements, avec la deuxième meilleure attaque de Ligue 2 à l’extérieur, derrière Auxerre (26 buts pour Rodez, 33 pour l’AJA).

Rodez va chercher l’exploit à Geoffroy-Guichard

Les Verts n’ont que la 8ème attaque à domicile, où ils ont déjà perdu 18 points. Mais les hommes d’Olivier Dall’Oglio restent sur 6 victoires de rang sur leur pelouse.  En cas d’exploit à Geffroy-Guichard, Rodez serait quasiment assuré de jouer les barrages, si Caen ne gagne pas à Dunkerque.

Si Guingamp et Pau ne prennent pas au moins un point (respectivement au Paris FC et face à Bastia), il en sera fini de leurs espoirs de monter via les barrages. Si Rodez s’incline à Saint-Etienne et que le PFC comme Caen l’emportent, les Ruthénois n’auront plus leur destin dans leurs pieds, avec 2 points de retard sur le Paris FC (qui termine à Bastia) et 1 sur Caen, qui reçoit Valenciennes lors de la dernière journée. 

La 17ème place intéresse le bas de tableau

Même chose pour la course à la montée, si Saint-Etienne et Angers  ne prennent pas autant de points chacun, le perdant n’aura plus son destin en main, avant la réception de Dunkerque pour le SCO et le déplacement à Quevilly-Rouen pour les Verts. 

Il y a aussi un autre enjeu pour les équipes de bas de tableau : terminer à la 17ème place, celle du premier relégable. En effet, en cas de sanction par la DNCG de l’un des clubs officiellement sauvé, c’est le 17ème qui sera repêché. Troyes (qui aura match perdu et possiblement des points de pénalités), Concarneau et Quevilly-Rouen se tiennent en deux petits points et sont donc encore en course. Parmi les clubs susceptibles d’être sanctionnés par la DNCG, on trouve notamment en première place, les Girondins de Bordeaux. Mais chaque fin de saison de Ligue 2 nous réserve des surprises.

Le programme de la 37ème journée (vendredi, 20h45) :

Saint-Etienne – Rodez

Annecy – Angers

Paris FC – Guingamp

Dunkerque – Caen

AC Ajaccio – Grenoble

Amiens – Auxerre

Concarneau – Bordeaux

Laval – Troyes

Pau – Bastia

Valenciennes – QRM

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi