samedi 13 juillet 2024

Ligue 2 : Saint-Etienne peut-il réellement jouer la montée ? Le doute est de plus en plus permis…

À lire

Devant 26 000 personnes, les Verts ont mal commencé leur saison. En coulisse, la vente reste un dossier épineux. Saint-Étienne peut-il réellement retrouver la Ligue 1 ?

12 000 abonnés et 26 000 supporters pour le derby contre Grenoble

C’est l’acte 2 de la deuxième division pour les verts. Les prétendants à la montée devront faire aussi bien que la deuxième partie de saison dernière pour tenter de décrocher une place en Ligue 1.

Poussés par leurs supporters, Saint-Étienne a retrouvé un Chaudron en ébullition tout au long de la rencontre. Plus de 12 000 abonnement ont déjà trouvé preneurs.

Crédit : M.Cortes

Les joueurs de Laurent Batles ont pourtant affiché des carences défensives assez inquiétantes pour la première levée de la Ligue 2 face à Grenoble. Le système à 3 défenseurs du technicien stéphanois a laissé beaucoup d’espaces aux trois attaquants grenoblois.

Une inquiétude renforcée par le nombre de tirs concédés par les Verts. 13 frappes ont été tentées sur la cage de Larsonneur. L’ancien gardien de Valenciennes a repoussé l’échéance pour les Verts.

Pas aidé il est vrai par un Gaëtan Charbonnier qui a raté le quatrième de ses cinq derniers penalty en championnat. Encore moins par un but refusé par les arbitres mais parfaitement valable.

Grenoble enterre les verts dans le temps additionnel

Les supporters des Verts chez nos confrères de RMC Sport n’ont pas manqué de relever le grand point faible de la défense stéphanoise. Certains s’inquiètent que le mercato n’ait pas permis de régler le souci de la défense à trois déjà connu l’an dernier.

Plus saillant dans ses attaques, Grenoble en a profité juste après le penalty pour inscrire un but symbolique de la part de Bamba. Grenoble fait la belle opération. Alors que Sainté plonge au classement. Le championnat est encore long pour les Verts.

La vente de Sainté toujours en discussion

C’est le sujet, la question qui reste encore en suspend. Alors que les deux présidents, Roland Romeyer et Bernard Caïazzo avaient annoncé à France Bleu Isère en avril dernier leurs intentions de vendre l’ASSE. Le processus traîne en longueur du côté du Foorez. Selon nos confrères, KPMG aurait une longueur d’avance.

Lancé en deuxième trimestre de 2021, l’AS Saint-Étienne n’avait pas trouvé preneur. Le duo faisant tout pour attirer un investisseur de renom pour donner à Saint-Étienne, un nouvel élan.

Pour le reste du calendrier, c’est le jeu de la devinette qui l’emporte. Tant Roland Romeyer n’est pas pressé de bousculer l’agenda de l’ASSE. Reste à savoir si la Ligue 1 sera au rendez-vous du mois de mai.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi