mardi 27 septembre 2022

Ligue des Champions (3ème journée) : le Milan, le Barça, le Real, l’Inter et M.U. risquent (déjà) très gros

À lire

Nous n’en sommes qu’à la troisième journée de la phase de poule de la Ligue des Champions et plusieurs grosses équipes sont déjà en grandes difficultés, avec une énorme pression sur les épaules. Notamment le Barça et le Milan AC, au bord de l’élimination…

Défaite quasiment interdite pour le Barça (face au Dynamo Kiev), le Milan AC (à Porto), l’Inter Milan (contre le Sheriff Tiraspol), et à un degré moindre, le Real Madrid (à Donetsk) et Manchester United (face à l’Atalanta). Les trois premiers cités sont même obligés de gagner pour espérer se qualifier pour les huitièmes de finale.

Si le Barça ne gagne pas…

Si le Barça ne gagne pas, demain en fin d’après-midi contre Kiev, il faudra un petit miracle pour que les joueurs de Koeman, qui ont zéro points et sont bons derniers du groupe E, terminent dans les deux premiers. La chance des Catalans est de profiter du double affrontement entre Benfica et le Bayern, pour revenir au minimum à la hauteur des Portugais, qu’ils recevront le 23 Novembre.

Dans le groupe B, le Milan AC n’est pas mieux loti. Si la défaite à Anfield en ouverture (2-3) était pleine de promesses, en revanche, l’Atletico de Madrid est venu semer le doute chez les Italiens en s’imposant à San Siro. Résultat : le Milan ne doit pas perdre à Porto ce soir, au risque d’être sous pression avant ses trois derniers matchs (Porto à la maison et l’Atletico en Espagne, avant de finir contre les Reds à San Siro).

L’Inter sous pression avant le Sheriff Tiraspol

L’autre club de Milan est un peu mieux, mais seulement sur le papier. Les Champions d’Italie accueillent les petits poucets de la C1, avec un seul petit point au compteur et peuvent se relancer en gagnant. Mais le Sheriff a créé la sensation en gagnant à Madrid après avoir battu le Chakhtior… De quoi les prendre très au sérieux. Si l’Inter veut exister dans le groupe D et ne pas être condamné à un exploit à Madrid, il doit prendre les 6 points contre les Moldaves.

Dans le même groupe, la pression est également sur les épaules de Benzema et ses coéquipiers. Alors que leur défaite à domicile contre le Sheriff Tiraspol a secoué l’Europe, l’équipe espagnole se déplace à Kiev pour affronter le Chakhtior, sans avoir le droit à l’erreur. Même si la victoire à Milan lui laisse une petite marge de manœuvre.

Manchester United veut éviter la crise

Ce n’est pas la joie non plus pour Manchester United. Les Mancuniens pensaient se donner de l’ambition en recrutant Ronaldo, mais rien ne va plus. Battus à Berne en ouverture, il a justement fallu un but de CR7 dans les arrêts de jeu pour permettre aux Anglais de battre Villarreal à Old Trafford. Une défaite ce sir contre l’Atalanta plongerait même M.U. dans la crise, après sa série de trois matchs sans victoire en Premier League (deux défaites et un nul). Sur dix matchs joués cette saison, Pogba et ses coéquipiers n’ont gagné que quatre fois et déjà perdu trois matchs.

> Le programme de la 3ème journée

GROUPE A

18h45 : Club Bruges – Manchester City

21 h : PSG – RB Leipzig

GROUPE B

21h : Porto – Milan AC

21h : Atl. de Madrid – Liverpool

GROUPE C

18h45 : Besiktas – Sporting Port.

21h : Ajax – Dortmund

GROUPE D

21h : C. Donetsk – Real Madrid

21h : Inter Milan – Sheriff Tiraspol

Mercredi

GROUPE E

18h45 : Barcelone – Dynamo Kiev

21h : Benfica – Bayern

GROUPE F

21h : Young Boys – Villarreal

21h : Manchester United – Atalanta

GROUPE G

18h45 : RB Salzbourg – Wolfsburg

21h : Lille – FC Séville

GROUPE H

21h : Zénith St-Petersbourg – Juventus

21h – Chelsea – Malmö

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi