jeudi 23 mai 2024

Ligue des Champions : 4 très bonnes raisons de penser que le PSG va se qualifier à Barcelone

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Mal embarqué, le PSG est loin d’être éliminé. La preuve en quatre raisons évidentes.

Battu par Barcelone au Parc des Princes 3-2, le PSG est loin d’être encore éliminé. Tout d’abord, si le score à la mi-temps est très flatteur pour les Parisiens (qui auraient pu rentrer aux vestiaires sur le score de 0-3), en revanche, le résultat de la deuxième partie du match (2-2) ne reflète pas le rapport de force entre les deux clubs. Après avoir marqué deux buts en 5 minutes, pour mener 2-1, les Parisiens ont eu l’occasion de mener 3-1, avant d’encaisser deux nouveaux buts. 

Lucas Hernandez reste confiant

Mais le match aller est terminé et dans son ensemble, le club de la capitale n’a pas été à la hauteur de l’évènement. Le voilà donc face à un immense défi à relever lors du match retour. Plusieurs indications laissent penser que l’exploit est tout à fait réalisable, comme le souligne Lucas Hernandez. 

« Il ne nous reste plus qu’à aller à Barcelone pour renverser la situation », explique le champion du monde parisien. « Ce sont des matchs, des quarts de finale de Ligue des Champions, où ça se joue sur des petits détails. Et ils ont été de l’autre côté. Ils ont bien exploité leurs coups. Maintenant c’est à nous de renverser cette situation et d’aller à Barcelone pour se qualifier. On a l’équipe pour renverser cette situation »

Pour commencer, on rappellera que les buts inscrits à l’extérieur ne comptent plus double. Ainsi, il suffit de gagner, même par le plus petit des écarts, pour s’offrir au minimum la prolongation. Avec l’ancien règlement, les Parisiens auraient dû marquer deux fois pour ne pas être éliminés. D’ailleurs, il est bon de rappeler que si le PSG s’est fait éliminer 3 fois par les Catalans en Ligue des Champions, en dehors de l’escroquerie arbitrale de 2017 (la fameuse «remontada »), les deux autres fois (1-3, 2-0 et 2-2, 1-1) les deux clubs iraient aujourd’hui en prolongation. 

Le PSG pourra compter sur sa défense type à Barcelone et un couloir droit Hakimi – Dembélé

Ensuite, on voit mal Kylian Mbappé terminer son aventure européenne sous le maillot du PSG comme ça. Cible de toutes les critiques, souvent justifiées mais parfois un peu trop excessives, celui qui, rappelons-le, est le deuxième meilleur buteur de la compétition derrière Harry Kane (6 buts contre 7), nous a habitués à toujours répondre sur le terrain. Cela ne veut pas dire qu’il va qualifier le PSG à lui tout seul, mais surtout, qu’il ne peut pas faire pire que son triste match du Parc des Princes. On peut même parier qu’il fera beaucoup, beaucoup mieux.

Troisième raison d’être optimiste : en dehors de Presnel Kimpembe, blessé de longue date, Luis Enrique pourra compter sur la totalité de son effectif. Avec le retour d’Achraf Hakimi, le technicien espagnol sera en mesure d’aligner sa défense type (sans doute Hakimi, Marquinhos, Hernandez, Mendes), mais aussi de profiter du duo Hakimi – Dembélé pour attaquer.

Pour terminer, on rappellera que la dernière fois que le PSG est allé jouer à Barcelone, il s’est imposé 4-1.  Avec au passage un triplé de Kylian Mbappé, mais pas que. A l’époque, on avait vu une énorme équipe parisienne, qui avait étouffé les Catalans. Il faudra s’en inspirer mardi.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi