mardi 4 octobre 2022

Ligue des Champions : pires et meilleurs adversaires, les enjeux du tirage…

Tirage au Sort des 1/8èmes de finale (12h)

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

C’est ce midi à partir de 12h que le PSG ça connaître son adversaire en huitième de finale de la Ligue des Champions. Protégé par sa première place dans le groupe H, le club de la capitale doit toutefois se méfier de certains adversaires potentiels.

L’enjeu était de taille. En terminant premier de son groupe, le PSG est certain d’éviter le Bayern, Liverpool, Manchester City et le Real Madrid, quatre équipes qui font partie des grands favoris pour remporter la Ligue des Champions cette saison. 

Si Barcelone et l’Atletico de Madrid restent des adversaires redoutables, toutes les équipes du deuxième chapeau sont tout à fait abordables pour les Parisiens qui auront l’avantage de recevoir lors du match retour. Un élément que le probable retour du public (le match retour aura lieu début mars) peut transformer en réel avantage.

Au départ, les 7 équipes du deuxième chapeau (tous les deuxièmes moins Leipzig qui était dans le même groupe que le PSG), peuvent donc potentiellement être tirés au sort pour affronter le PSG. Mais plusieurs critères peuvent influer sur le tirage et lui donner une certaine orientation.

Notamment un critère important : deux équipes d’une même nation ne peuvent pas se rencontrer en huitièmes de finale. Ce qui veut dire que l’Atletico de Madrid, Barcelone et le FC Séville ne pourront pas tomber contre le Real Madrid. M’Gladbach non plus puisqu’il était dans le même groupe. L’équipe de Thuram ne pourra pas non plus tomber contre le Bayern.

> Chapeau 1 :

Bayern Munich, Real Madrid, Manchester City, PSG, Juventus, Liverpool, Chelsea, Borussia Dortmund

> Chapeau 2 :

Atlético de Madrid, FC porto, Atalanta Bergame, Borussia M’Gladbach, FC Séville, Lazio Rome, Barcelone

> Le pire tirage pour le PSG : FC Barcelone ou Atlético de Madrid

Certes à l’heure d’aujourd’hui le Barça est plutôt bon à prendre. Adversaire prestigieux en petite forme… tout est réuni pour séduire, mais la vérité d’aujourd’hui n’est pas celle du mois de février. On se souvient du Real Madrid, moribond en décembre 2017 au moment du tirage au sort et vainqueur de la compétition cinq mois plus tard… Autre tirage compliqué : l’Atletico de Madrid. Là, c’est tout le contraire, l’équipe de Simeone fait un magnifique début de saison et vise le titre en Liga. Si les Madrilènes restent dans le même rythme, ils seront très difficiles à éliminer. On se souvient notamment que la saison dernière, ce sont eux qui ont privé Liverpool du Final 8…

Et aussi : Le FC Séville

> Le meilleur tirage : FC Porto ou Lazio Rome

Même si les Portugais ont battu deux fois l’OM lors de la phase de groupe, ils ne font pas figure de favoris de la compétition et ont sans aucun doute l’un des effectifs les moins forts de ces huitièmes. Attention toutefois, cela ne veut pas dire non plus que Porto partira battu d’avance, mais avec du sérieux, cela devrait passer sans trop de problème. 

Auteur d’un début de saison très mitigé, la Lazio Rome (8ème de Série A) a connu le meilleur (victoire 3-1 contre Dortmund) comme le pire (nul 2-2 sur sa pelouse conte le Cercle Bruges) au cours de sa campagne de qualification dans un groupe plutôt facile (avec le Zénith comme 4èmeéquipe)

Et aussi : l’Atalanta et M’Glabach

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi