mercredi 5 octobre 2022

Ligue des Champions : pourquoi le PSG a de quoi se réjouir

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

Non seulement le groupe du PSG est à sa portée (en évitant les Anglais), mais en plus, la structure de tous les groupes laisse envisager un huitième confortable.

Tombé dans le groupe H, avec la Juventus, Benfica et le Maccabi Haïfa, le PSG s’en sort bien, en évitant notamment les clubs anglais (Liverpool, Chelsea ou Tottenham).

Largement favoris de leur groupe, les Parisiens ont un autre motif de satisfaction : en dehors du groupe C (Bayern, Barcelone, Inter), les grosses équipes ont de bonnes chances de terminer en tête, ce qui permettra aux Parisiens de les éviter en huitièmes de finale. A condition bien sûr que le club de la capitale soit à la hauteur de son statut dès le mois de septembre.

Des grands favoris dans chaque groupe

Bien sûr, affronter un deuxième en huitièmes de finale ne garantit pas une qualification à 100% (la saison dernière, le Real avait terminé deuxième de son groupe), mais ouvre en grand la route vers les quarts de finale.

« On veut aller le plus loin possible dans cette Ligue des champions », a d’ailleurs réagi Nasser Al-Khelaïfi, qui avait de quoi arborer un large sourire, après le tirage. « C’est une compétition difficile pour tout le monde, il faut être concentré sur les détails. Il y a beaucoup de grandes équipes qui travaillent comme nous. Mais c’est sûr que l’objectif de toute l’équipe est d’être en finale ».

Rappelons que les 6 journées (dont le calendrier détaillé sera publié lundi) se dérouleront entre le 6 septembre et le 2 novembre. En revanche, les huitièmes de finale auront lieu, comme d’habitude, fin février (aller) et début mars.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi