lundi 27 mai 2024

Ligue des Champions : seulement 12% de temps de jeu pour les recrues du PSG !

PSG - Benfica (21h)

À lire

Le PSG a-t-il complètement raté son recrutement, ou Christophe Galtier gère-t-il mal son effectif ? Avant le match retour contre Benfica, la question se pose…

Comment remplacer Lionel Messi, absent, la défense centrale pointée du doigt, le rôle de Kylian Mbappé au cœur d’une polémique… Alors que le PSG est en tête de la Ligue 1 et de son groupe en Ligue des Champions, le début de saison est marqué par des débats sur l’effectif, et plus particulièrement sur le management de Christophe Galtier.

Il faut dire que le successeur de Mauricio Pochettino avait annoncé du turnover, et que ce sont pratiquement toujours les mêmes qui jouent.

A Reims, c’était le bon moment pour Ekitiké

A Reims par exemple, sans Messi et Neymar au coup d’envoi, on pouvait penser que c’était le moment pour offrir une « pointe » à Kylian Mbappé, avec Hugo Ekitiké. Mais il n’en a rien été, l’ancien rémois n’est même pas entré en jeu !

En dehors de Vitinha, qui a joué 906 des 1170 minutes du PSG en 13 matchs (sans compter le trophée des Champions), soit 77% du temps de jeu, les autres recrues ne sont que très très peu utilisées.

Avec ses 430 minutes de jeu, Nordi Mukielé est le deuxième nouveau parisien, en temps passé sue la pelouse. Cela représente à peine 37% des minutes parisiennes depuis le début de la saison.

75 000 euros la minute de jeu pour les recrues !

Et que dire de Carlos Soler (67 minutes) de jeu, ou d’Hugo Ekitiké (124 minutes), pourtant recruté pour environ 35 M€ (sous la forme d’un prêt, avec option d’achat obligatoire).

Au total, les recrues de l’été cumulent 1920 minutes de temps de jeu à elles six. Cela fait à peine 15% du temps de jeu général (Galtier a utilisé 21 joueurs pour un total cumulé de 12 821 minutes).

On est très loin de la révolution annoncée, et des changements envisagés dans le onze type. Et surout, la façon de manager le groupe. Pourtant, Paris a investi 144,5 millions d’euros dans le recrutement, en faisant venir 6 joueurs.

25 minutes de jeu au total en Ligue des Champions pour le trio Soler – Ruiz – Ekitiké

Si le joueur représentant le plus gros investissement (Vitinha, acheté 41,5 M€) est une belle réussite, dans l’ensemble, on est loin du compte. Ramené à l’investissement général, ça nous fait environ 75 500 euros la minute de jeu pour les recrues.

En Ligue des Champions, le temps de jeu cumulé  est encore pire. Au total, les 6 recrues représentent 363 (dont 19 minutes pour Fabian Ruiz, 6 pour Carlos Soler et … 0 pour Hugo Ekitiké) des 2970 minutes de jeu (réparties sur 17 joueurs). On est à peine à plus de 12% de temps de jeu.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi