samedi 26 novembre 2022

Lille, candidat crédible au top 5

À lire

Malgré un début de saison en dents de scie, Lille a quand même des motifs d’espoir. Le LOSC pointe à la 7ème place du classement, à seulement un point de la 5ème place. Pourquoi les Dogues peuvent viser la 5ème place.

Tout d’abord il y a seulement 8 journées de jouées. Conclure que les Lillois vont faire une mauvaise saison serait prématuré. Surtout que le contexte peut leur donner un avantage. On est dans une saison inédite, avec une compétition internationale en plein milieu. Ce qui veut dire que les organismes vont être mis à rude épreuve.

Mais au contraire de Nice, l’OM, Monaco ou Rennes, le LOSC ne joue pas de Coupe d’Europe cette saison. De quoi se concentrer encore mieux sur le championnat.

En perdant Botman, Onana, Yilmaz, Çelik et Renato Sanches cet été, l’équipe a perdu une partie de sa colonne vertébrale. Mais pour parvenir à terminer dans les cinq premiers, Lille possède encore un effectif de qualité.

Après la dixième place de la saison dernière, le club voulait renouveler l’effectif. Les arrivées de Cabella, Ounas, Gomes, Martin et Bayo s’inscrivent dans cette volonté. Si le dernier cité a eu des débuts compliqués, à cause de sa virée nocturne la veille de Lille-PSG, les deux premiers connaissent la Ligue 1, où ils ont déjà performé et performent déjà en ce début de saison.

Un effectif peu impacté par la Coupe du Monde

A 32 ans, Rémy Cabella est maintenant un joueur d’expérience et il le démontre. A cause d’une blessure il n’a pu jouer que 3 matchs de Ligue 1, mais il a délivré 4 passes décisives. Autres joueurs efficaces, les deux Jonathan qui occupent le front de l’attaque. Bamba est auteur de 3 buts et de 2 passes décisives quand David a déjà planté 5 buts pour 2 passes décisives.

Un autre avantage que possède Lille, c’est que le club va envoyer très peu de joueur au Qatar. A part Jonathan David, avec le Canada, Timothy Weah avec les États-Unis et Tiago Djalo avec le Portugal, les autres joueurs de l’effectif devraient regarder le Mondial depuis leur canapé. Cela devrait permettre à l’équipe de se reposer et de rester en forme pour le reste de la saison qui se terminera le 3 juin 2023.

Un manque d’efficacité en défense

Dans les faits, Lille a marqué 16 buts et encaissé 16 buts en 8 matchs cette saison. Ces chiffres sont à relativiser. Déjà car le PSG est responsable de 7 buts encaissés à lui tout seul. Ensuite lorsque l’on se penche sur les expected goals (xG) Lille surperforme légèrement au niveau des buts marqués.

En effet cette saison les Dogues sont à 1,82 xG, quand ils tournent a 2 par matchs pour le moment.

Au contraire, en défense ce n’est pas la même histoire, 2 buts encaissés par matchs alors que les expected goals against (xGA) estiment que le LOSC devrait encaisser 1,3 buts par matchs. C’est le plus faible total derrière Lyon et le PSG, quand en réalité Lille est la 5ème pire défense de Ligue 1, avec aucun cleans sheets cette saison.  Bonnes nouvelles : ce genre de statistiques sont amenées à s’équilibrer, que ce soit en attaque et en défense. De quoi rassurer les supporters Lillois sur la capacité de leur équipe à accrocher le top 5.

Thomas Varon

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi