dimanche 21 avril 2024

Lille champion : les 9 matchs phares d’une saison exceptionnelle

À lire

De la première victoire de la saison, à Reims le 30 août, à celle à Angers ce soir pour le titre, les neuf matchs de la saison exceptionnelle de Lille.

Le but de Jonathan Bamba à Reims permet au LOSC, tenu en échec par Rennes sur sa pelouse lors de l première journée, de remporter sa première victoire de la saison (1-0).
Premier choc de la saison remporté par les Dogues face à Monaco. On joue la 13ème journée, David (photo) et Yazici sont les buteurs d’une victoire 2-1 (but de Pelligri à la 90ème pour l’ASM)
C’est le premier coup de maitre de Burak Yilmaz. Le 23 décembre pour le compte de la 17ème journée, le Turc offre la victoire à Lille à Montpellier, à la… 87ème minute (3-2).
Quand on n’arrive pas à gagner, il faut savoir ne pas perdre. Et quand les attaquants n’arrivent pas à marquer, les défenseurs doivent faire le travail. Face à Strasbourg à Pierre Mauroy, lors de la 27ème journée, les Dogues sont passés tout près de la catastrophe, mais José Fonte égalise à quatre minutes de la fin (86ème).
28ème journée : tenu en échec par l’OM sur sa pelouse, Lille n’est pas résigné et continue d’attaquer. Steve Mandanda, impérial jusque là, finit par craquer. Jonathan David marque deux fois dans les ultimes minutes du match (90ème et 92ème).
Rien n’arrête les Lillois et rien n’arrête Jonathan David. Malgré une blessure au pied, le Canadien du LOSC trouve le moyen de tromper Navas avant de sortir. Paris ne peut que constater les dégâts, Mike Maignan fera le reste.
Quelle photo ! Sans doute celle qui symbolise le titre ! Mené 0-2 à trois minutes de la pause, les Lillois sont d’abord revenus à 1-2 avant d’aller au vestiaire, grâce à un sublime coup franc de Burak Yilmaz. Mais le Turc n’avait pas montré tout ce qu’il était capable de faire pour donner le titre à son équipe. Après l’égalisation de David, il marque le but du 3-2 en fin de match. On joue la 34ème journée, Lyon est KO, les Dogues filent vers le titre.
On n’avait pas encore tout vu de l’étendu du talent de Burak Yilmaz. Après un penalty d’entrée de jeu, le Turc propulse le ballon d’une frappe venue d’un autre monde, dans la lucarne de Jean-Louis Lecas. Lille s’impose finalement 3-0 à Lens dans un derby (36ème journée) que l’on présentait comme le dernier obstacle sur la route du titre.
Encore Yilmaz ! Obligé de gagner à Angers pour le compte de la dernière journée pour éviter un retour u PSG, les Lillois ont fait le job en s’imposant 2-1, sans vraiment trembler, malgré le but de Fulgini dans les arrêts de jeu. Jonathan David et Burak Yilmaz avait fait ce qu’il fallait plus tôt pour fêter la 14ème victoire à l’extérieur de la saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi