dimanche 26 mars 2023

Lille : contre Lorient, enfin le déclic pour Jonathan David ?

Lille - Lorient (21h)

À lire

Alors que l’écart semble trop grand entre les deux équipes pour voir Lorient inquiéter le LOSC, l’un des enjeux de la partie sera de voir Jonathan David trouver enfin le chemin des filets.

Pour l’instant, le transfert de Jonathan David ressemble davantage à un bide qu’à une belle opération de traiding et apparaît comme un coup de canif dans le bilan du directeur sportif lillois, Luis Campos (qui rappelons-le, a pris du recul avec le club). 

Acheté 27 millions d’euros à La Gantoise cet été, annoncé comme le successeur d’Osimhen, le jeune canadien n’a pas encore inscrit le moindre but ni réussi la moindre passes décisive en 13 matchs joués, toutes compétitions confondues.

Ylmaz suspendu, la pression sur David

Longtemps patient avec sa jeune recrue, Christophe Galtier a même fini par le mettre sur le banc. Si les décevantes performances du Canadien ne nuisent pas encore au rendement du LOSC, qui a l’occasion de revenir à deux points du PSG en cas de victoire sur Lorient (tout en étant bien parti pour se qualifier pour les 16èmes de la Ligue Europa), elles pourraient, à terme, impacter sa saison. 

Surtout quand les pépins physiques (ou les suspensions) vont commencer à s’immiscer dans la saison des Dogues. Dès ce soir, Galtier doit notamment composer sans Yilmaz, son meilleur buteur (6 réalisations) suspendu.  

Galtier très optmiste

L’entraîneur lillois essaye par tous les moyens de relancer son joueur vedette en le mettant dans les meilleures conditions. Cela a encore été le cas pendant la mini trêve internationale. 

«On a fait un onze contre onze, dans une organisation différente sur le terrain, j’avais besoin de ça. Ce n’était pas un onze contre onze classique sur tout le terrain. Il a marqué deux beaux buts », a expliqué Galtier en conférence de presse. « C’était un match d’entraînement, c’était rythmé, engagé, je cherchais ça, on avait donné un espace aux joueurs mais pas tout le terrain. Des associations, avec pour la première fois David et Bamba dans un 4-4-2, et il y a eu des choses très intéressantes dans cette association-là. Jonathan travaille bien, il est là, bien physiquement, il a le sourire. Il l’aura encore plus le jour où il marquera et l’équipe gagnera. Il a profité de la coupure pour travailler, plus travailler que les autres et trouver encore plus de repères par rapport au but».

L’occasion rêvée

Quitte à donner l’impression de pratiquer la méthode Coué, l’entraîneur de Lille croit dur comme fer en son joueur. « Il y a la réalité des choses : il y a zéro but. Mais il y a l’amélioration dans le jeu, il se crée des situations ».

Face à Lorient, 12èmemoins bonne défense de Ligue 1, l’occasion est rêvée pour provoquer ce déclic qui pourrait débloquer le joueur de 20 ans. Le Canadien devrait commencer en pointe (sans doute au côté d’Ikoné mais pas loin de Bamba), avec l’espoir de trouver enfin le chemin des filets sous le maillot lillois. C’est l’enjeu majeur de cette rencontre. 

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi