mardi 27 septembre 2022

Loïs Openda, la bonne pioche du RC Lens

À lire

Pascal Auchet
Pascal Auchet
Journaliste

S’il poursuit son ascension sur le même rythme que ces derniers mois Lois Openda pourrait bien être un des seuls lensois à prendre l’avion pour le Qatar cet automne.

Arrivé cet été en provenance du Cercle Bruges, le Belgo-marocain, appelé pour la première fois par  Roberto Martinez, en mai dernier ((après que la Belgique et le Maroc se soient disputés sa naturalisation sportive), a le parfait profil du jeune talent qui peut apporter du sang neuf à une sélection à la recherche d’un nouveau souffle.

Et avant tout, celui de la bonne pioche pour les Lensois, qui ont payé à peine dix millions d’euros pour le recruter cet été (9,8 millions exactement). Auteur de 37 buts en 88 rencontres (toutes compétitions confondues) lors des deux dernières saisons, passées sous le maillot de Vitesse Arnhem, où il était prêté, le joueur de 22 ans a déjà trouvé le chemin de filets en Ligue 1 et candidate pour être la révélation de la saison.

Roberto Martinez le compare à Jamie Vardy

Preuve de son potentiel : l’attaquant extrêmement rapide, capable de jouer aux trois postes de devant, est comparé à Jamie Vardy par le sélectionneur de la Belgique. Auteur de 13 buts en 15 apparitions avec les Espoirs belges, il a d’ailleurs déjà trouvé le chemin des filets, en 3 apparitions avec les A.

« Pour devenir un meilleur joueur, je devais venir en France », expliquait l’international belge, à nos confrères de l’Equipe lors de son arrivée.  Nouvelle occasion de briller dès ce soir face à Rennes.

spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi