dimanche 26 mai 2024

L’OM sanctionné par la DNCG ? L’angoisse grandit à Marseille…

À lire

Jérémy Kinot
Jérémy Kinot
Journaliste

C’est avec angoisse que les supporters marseillais attendent le verdict de la DNCG. L’OM va-t-il pouvoir recruter et bâtir une équipe digne de la Ligue des Champions ? Selon nos informations, rien n’est moins sûr.

Selon nos informations, après plusieurs semaines d’études des comptes de l’OM, le gendarme financier de la Ligue 1 pourrait restreindre les capacités des Phocéens à recruter, en plaçant le club sous surveillance.

Après une saison 2020/2021 terrible, marquée par des pertes de l’ordre de 76 millions d’euros (qui sont venues s’ajouter aux pertes antérieures), l’OM reste dans le collimateur de la DNCG qui ne lui fera pas de cadeaux.

McCourt se méfie d’un mauvais coût

Bien conscient de la situation, Franck McCourt, très méfiant, selon l’insider Romain Molina, se serait entretenu en privé avec le patron de la DNCG, JM Mickeler. On n’en sait pas plus sur les propos échangés entre les deux hommes et les conséquences sur la position de la DNCG.

Alors que le dossier de l’OM est en sursis depuis le 31 mai, ce qui a ralenti le recrutement du club pour la saison prochaine, Pablo Longoria peut craindre un encadrement de la masse salariale de l’OM, ainsi que des indemnités de mutation, comme cela a été le cas l’été dernier.

Pour rappe, le club a déjà un peu plus d’une trentaine de millions d’euros à mettre au débit de son mercato 2022/2023, avec les indemnités versées pour les  transferts définitifs de Paul Lopez, Cengiz Ünder et Matteo Guendouzzi.  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi