mercredi 22 mai 2024

Lopez, Payet, Rongier et Saliba : les 4 fantastiques de l’OM de Sampaoli

À lire

La phase aller de l’OM, très aboutie, met en avant un noyau dur de quatre joueurs, un par ligne, auxquels Jorge Sampaoli a confié les clés de l’équipe : Pau Lopez, William Saliba, Valentin Rongier et Dimitri Payet.

Deuxième malgré un match en retard, meilleur défense avec seulement 15 buts encaissés, deuxième équipe ayant perdu le moins de fois (3) derrière le PSG, l’OM réalise en tout point une première partie de saison remarquable. Avec notamment une dernière prestation très aboutie tactiquement à Strasbourg (2-0) le week-end dernier.

Pau Lopez a mis tout le monde d’accord… sauf Steve Mandanda

Quand il a débarqué sur la canebière, en prêt de la Roma, personne ne le voyait piquer place Steve Mandanda dans le but. A commencer par le gardien emblématique de l’OM, qui est tombé de haut. Avec 8 « clean sheet » sur ses treize titularisations, dont quatre lors des cinq dernières, le gardien de but espagnol joue un rôle déterminant dans la tactique mise en place par Sampaoli, en se mouvant parfois (comme à Strasbourg) en véritable libéro. Si le choix d’en faire le n°1 au détriment de Mandanda a été mal vécu par le clan Mandanda (comprenant des anciens joueurs de l’OM, comme Di Meco ou Olmeta), il est totalement justifié.

Pau Lopez (gardien de but, 27 ans) – 13 matchs joués en L1

William Saliba, patron de meilleure défense de France à 20 ans

Un international Croate finaliste de la Coupe du Monde, un Argentin prometteur, un Brésilien rapatrié par Sampaoli et un Espagnol à l’état d’esprit irréprochable… Ce ne sont ni plus ni moins que les « soldats » de William Saliba ! A 20 ans, le joueur formé à Saint-Etienne, dont Mikel Arteta ne veut pas à Arsenal, est bien le patron de la meilleure défense de France. Son efficacité dans les duels, la qualité de sa relance, sa vitesse… Le natif de Bondy a séduit les supporters de l’OM autant que son entraîneur qui ne peut pas faire sans lui. Malgré la concurrence en défense, le joueur prêté par les Gunners a joué 22 des 24 matchs de l’OM, toutes compétitions confondues. 

William Saliba (défenseur central, 20 ans) – 16 matchs joués en L1

Valentin Rongier, le couteau suisse de Sampaoli

Le meilleur milieu de l’OM depuis le début de saison n’est pas Boubacar Kamara, Matteo Guendouzi, et encore moins le Brésilien Gerson, mais Valentin Rongier. S’il n’a pas débuté la saison comme un titulaire indiscutable, l’ancien Nantais l’est vite devenu. Utilisé en piston droit, en faux latéral ou en milieu de terrain plus dans l’axe (parfois même au cours du même match), le natif de Mâcon, est un des premiers choix de Sampaoli quand il compose son équipe. Il faut dire que Rongier a tout du parfait soldat qui ne se pose pas trop de questions avant de faire ce que son entraîneur lui demande et tient un rôle capital dans l’équilibre de l’équipe. 

Valentin Rongier (milieu de terrain, 27 ans) – 11 matchs joués en L1

Dimitri Payet, un vrai leader de jeu

Leader technique et charismatique de l’OM, Dimitri Payet a déjà inscrit 7 buts (6 en Ligue 1, 1 en Ligue Europa), soit deux de moins que sa meilleure saison depuis son retour de West Ham, en janvier 2017. C’est dire si le numéro 10 de l’OM ne sent pas le poids des années (34 ans ½).

En Ligue 1 (6 buts et 6 passes), celui qui a récupéré le brassard depuis que Mandanda est sur le banc, est impliqué dans près de la moitié des buts de son équipe (25). Jorge Sampoli n’a d’ailleurs pas hésité à dire qu’il faisait partie des meilleurs joueurs qu’il avait eu à diriger…

Chez les supporters marseillais, on réclame son retour en Equipe de France, même cela paraît très peu probable.

Dimitri Payet (attaquant, 34 ans) – 14 matchs joués en Ligue 1 (6 buts, 6 passes décisives).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi