mardi 25 juin 2024

Lukaku : Le killer des surfaces porte toujours bien son surnom

À lire

Surnommé « Big Rom » à cause de sa corpulence (1m91 pour 92 kg) lors de son passage à West Bromwich Albion en 2012/2013, Lukaku brille depuis deux saisons sur les pelouses de Serie A. Hier il a inscrit son 20ème but de la saison en Série A, offrant la victoire à son équipe sur la pelouse de Bologne.

Si l’Internazionale était en (très) bonne voie pour remporter le titre, Lukaku (27 ans) en était l’un des principaux partisans (19 buts mi-mars en championnat). Et la présence d’Antonio Conte explique ce renouveau. L’ancien milieu de la Juventus est un fan de longue date de Lukaku. D’ailleurs, l’attaquant belge était déjà sur sa liste de joueurs prioritaire lorsqu’il coachait Chelsea.

« J’avais demandé deux joueurs après avoir remporté le championnat. Le premier était Romelu Lukaku, le second Virgil van Dijk. J’ai toujours dit qu’avec ces deux joueurs mon équipe s’améliorerait de 30 % ».

« Il se révèle régulièrement décisif pour nous. Il s’est intégré à la perfection,. J’ai bien fait d’insister pour transférer Lukaku à l’Inter » dira encore Conte après une victoire de l’Inter et un doublé de l’ex-joueur du MU (de 2017 à 2019) en février 2020 sur la pelouse de l’Udinese.

Le travail dos au but paye

Le joueur louait chez l’un de nos confrères lui les bienfaits que l’ancien coach de Chelsea a pu lui apporter.

« Conte m’a dit : « Si tu deviens plus fort dos au but, c’est fini, personne ne pourra t’arrêter ». Durant mes trois premiers mois ici, je n’ai fait que ça, que du jeu dos au but. A chaque entraînement, il me mettait Andrea Ranocchia sur le dos et lui demandait d’y aller à fond. Si je perdais le ballon, on recommençait tout l’exercice ».

Mais aussi sur le plan mental : « Il m’a amélioré en tout. Si quelqu’un veut jouer pour Conte, il doit comprendre qu’il fera de nombreux sacrifices, en termes de technique et de physique, mais ensuite avec lui sur le terrain, vous vous sentez trop fort… J’avaisbesoin de gagner quelque chose et je savais que lui et l’Inter m’aideraient… ».

Lukaku très fort avec l’Inter et la Belgique

Le natif d’Anvers, qui fêtera ses 28 ans le 13 mai, s’est aussi donné les moyens de réussir avec l’Inter Milan la saison dernière (23 buts en Serie A) en essayant de s’intégrer le plus rapidement possible. Ses débuts réussis lui ont même valu le surnom de « Lukiller » par la Gazetta dello sport. Surnommé « Rocky » par ses coéquipiers de Manchester United à cause de sa détermination à l’entraînement avant les grands rendez-vous de l’équipe nationale belge, Lukaku aime représenter son pays.

Mais « Big Rom » a-t-il la même influence en club qu’en sélection ? Le journaliste Guillaume Gautier de Sport/Foot magazine affirme que Roberto Martinez, com-me Conte, a réussi à mettre « Lukiller » dans les meilleures conditions.

« Roberto Martinez a vraiment une très bonne relation avec Romelu, il a été son coach à Everton, et il a immédiatement été important pour lui en équipe nationale. Depuis que Martinez est sélectionneur, Lukaku, c’est 40 buts en 38 sélections. Sur ses 51 précédentes sélections, il n’avait marqué que 17 fois… Lukaku est devenu le joueur autour duquel le jeu de l’équipe s’organise ». De quoi rêver d’être sacré roi d’Europe le 11 juillet…

Anthony Rabemanisa

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi