dimanche 14 juillet 2024

Lyon : De Sciglio doit encore convaincre Rudi Garcia

Lyon - Nantes (21h)

À lire

Prêté une saison par la Juventus Turin, l’Italien Mattia De Sciglio a débarqué à l’OL pour apporter son expérience et densifier la concurrence dans les couloirs défensifs. Qui est-il vraiment ?

1

Il était en difficulté à la Juventus

Prêté par la Juventus Turin à l’Olympique Lyonnais une saison sans option d’achat, Mattia De Sciglio est âgé de 27 ans. Il jouait peu à la Juventus : avant d’arriver à Lyon début octobre, il n’était entré en jeu qu’une seule fois lors des trois premières journées de championnat lors de la victoire inaugurale contre la Sampdoria de Gênes (3-0). En 2019/2020, confronté à des blessures au biceps puis aux adducteurs, il avait disputé seulement 13 rencontres sur les 52 de la Juve, dont 10 comme titulaire, occupant à 8 reprises le couloir gauche et 5 fois l’aile droite de la défense. En 2018/2019, en revanche, il avait pris part à 28 matches sur 51, essentiellement comme titulaire (25) et à droite (20). 

2

Il est polyvalent

Latéral droit, il peut aussi occuper sans difficulté le couloir gauche. Il a déjà très occasionnellement dépanné en défense centrale et sur les deux ailes au milieu de terrain. Il sait jouer à quatre dans une défense à plat, mais également sur l’aile d’un milieu de terrain dans un 3-5-2 ou dans un 3-4-3. Bref, le rêve pour un entraîneur et Rudi Garcia n’a d’ailleurs pas manqué de saluer sa polyvalence : « On l’a vu dès qu’il est arrivé. Techniquement, il est au-dessus du lot, il a un sens du jeu surdéveloppé, mais ce n’est pas une surprise : on n’arrive pas de la Juve et on n’a pas été formé au Milan sans cela. »

3

Il est international

Mattia De Sciglio affiche 39 sélections avec la Squadra Azurra. Il a notamment participé à la Coupe du Monde 2014 et à l’Euro 2016. Pendant la Coupe du monde brésilienne, il avait été dans le onze du départ lors du dernier match de poule, perdu contre l’Uruguay 1-0, et l’Italie avait été éliminée au premier tour. Lors de l’Euro en France, il était titulaire dans le couloir gauche, notamment lors du quart de finale perdu aux tirs au but contre l’Allemagne à Bordeaux (1-1, 6 t.a.b à 5). Lors de cette séance interminable (18 tirs au but), il avait transformé le sien. 

4

Il a été comparé à maldini

Né à Milan, formé à la Primavera de l’AC Milan, il a fait ses premiers pas avec les Rossoneri en Ligue des Champions à l’automne 2011, alors qu’il n’avait que 18 ans. Régulièrement titulaire dès la saison suivante, il avait vite été surnommé le nouveau Paolo Maldini. Un sobriquet qu’il n’a jamais réussi à confirmer et à assumer. Souvent blessé, expulsé au bout de 43 secondes contre Naples en 2014/2015, il avait peu à peu fini par perdre confiance et être pris en grippe par les supporteurs, au point que ses parents avaient été agressés à la sortie du stade. En 2017, il avait quitté le Milan pour la Juve. 

5

Il veut se relancer

Plus appelé en sélection depuis juin 2019, Mattia De Sciglio arrive à l’OL pour se relancer : « Je sentais qu’ils me voulaient vraiment et je voulais vivre une expérience à l’étranger. Garcia me connaît, il sait que je peux aussi jouer à gauche. Lyon est un club important, avec de jeunes joueurs très forts, comme Cherki, Aouar, Caqueret. Nous voulons revenir en Ligue des Champions. C’est une expérience qui sera positive pour moi et qui va me permettre de grandir en tant que joueur et en tant que personne. »

> Retrouvez toute l’actualité de l’Olympique Lyonnais dans Le Foot Lyon, en vente chez votre marchand de journaux ou sur la boutique Lafont Presse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Actu

spot_img
spot_img

À lire aussi